Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

Le côté obscur de l'art: Dirty Corner de Sir Anish Kapoor à Versailles

6 Janvier 2016 , Rédigé par Béthune

Source de l'image: Art News http://www.artnews.com/2015/06/18/vandals-spray-paint-anish-kapoor-sculpture-at-versailles/

Source de l'image: Art News http://www.artnews.com/2015/06/18/vandals-spray-paint-anish-kapoor-sculpture-at-versailles/

Afficher l'image d'origine

Source de l'image: The Wall street Journal

http://www.wsj.com/articles/anish-kapoor-redecorates-versailles-gardens-1433445499

 

Transgression, outrage, inversion accusatoire, spéculation, politique: il y a tout cela dans la provocante exposition des oeuvres de l'artiste Anish Kapoor à Versailles en 2015, jusque dans l'inversion du Parquet de Versailles ne condamnant pas leur scandaleuse et coûteuse présence, mais celle des tags assimilés à du "vandalisme"

http://www.europe1.fr/culture/anish-kapoor-laisse-son-oeuvre-en-letat-un-elu-porte-plainte-2512437

https://news.artnet.com/art-world/anish-kapoor-dirty-corner-antisemitic-vandalism-versailles-334043

La pièce maîtresse est un gigantesque tube de tôle posé sur le  Tapis vert au milieu de blocs de pierre, intitulé "Dark Corner", mais aussi "Le Vagin de la Reine" par son créateur. De quelle reine s'agit-il ? Marie-Antoinette, monstrueusement humiliée et assassinée ?

"Arnaud-Aaron Upinsky" et La Coordination Défense de Versailles s'étranglent de rage et adressent une longue et savante harangue à S.M. la reine Elizabeth II d'Angleterre:

http://coordination-defense-de-versailles.info/

en oubliant visiblement que c'est elle qui l'a annobli...

"Sir" Anish Kapoor ne représente pas le monde, mais d'abord  lui-même, et son dark side de dark insider .

http://www.jewish-museum.ru/en/exhibitions/anish-kapoor-my-red-homeland/

Si ses oeuvres sont exposées au château de Versailles, devenu depuis longtemps un support publicitaire payant pour le public

http://www.chateauversailles.fr/les-actualites-du-domaine/evenements/evenements/expositions/kapoor-versailles

ce n'est pas à lui ni à la reine d'Angleterre qu'il faut s'en prendre, ni même aux ennemis extérieurs de la France, mais d'abord à ceux qui la gouvernent et à ceux qui les laissent la gouverner.

Car il est évident que leur présence est politique et même géostratégique, tout comme les références d'Anish Kapoor aux subversives Pussy Riot ou aux "performances agit-prop de son ami Ai Weiwei, l'artiste chinois dont la résistance au pouvoir est devenu l'emblème, héros politique de l'art qui triomphe actuellement à la Royal Academy of Arts de Londres."

http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2015/09/30/03015-20150930ARTFIG00177-versailles-anish-kapoor-pose-dans-dirty-corner.php

Finalement, l'enjeu de ce "business plan" (payé et combien par les contribuables français dont on n'a pas demandé l'avis, bien sûr) n'est-il pas la déconstruction de la France, sa dissolution complète dans l'État Homogène Universel et dans le règne absolu de l'Argent ?

Pierre-Olivier Combelles

(né à Versailles en 1955, médaille d'honneur de la Ville de Versailles en 1994 pour ses travaux scientifiques et littéraires)

Afficher l'image d'origine

L'âge de la chevalerie est passé. Celui des sophistes, des économistes et des calculateurs lui a succédé; et la gloire de l'Europe est éteinte à jamais.
R.H. Edmund Burke, Réflexions sur la Révolution de France. Hachette Littératures, 1989, pp. 95-96.

http://pocombelles.over-blog.com/2015/04/il-n-y-a-maintenant-seize-ou-dix-sept-ans-que-je-n-ai-vu-la-reine-de-france-c-etait-aversailles-elle-etait-encore-la-dauphine-et-cer

La famille royale en promenade en gondole sur le Grand Canal de Versailles. Tableau par Georges Roux, au Théâtre Montansier à Versailles. Devant le tableau: Pierre-Olivier Combelles. Photographie prise pour un article de P.O. Combelles sur la Flottille de Versailles dans la revue L'Année Bateaux-Magazine (1987). A l'arrière-plan, le Tapis vert et le château.

La famille royale en promenade en gondole sur le Grand Canal de Versailles. Tableau par Georges Roux, au Théâtre Montansier à Versailles. Devant le tableau: Pierre-Olivier Combelles. Photographie prise pour un article de P.O. Combelles sur la Flottille de Versailles dans la revue L'Année Bateaux-Magazine (1987). A l'arrière-plan, le Tapis vert et le château.

Partager cet article

Repost 0