Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

La boîte de Pandore: comment les moustiques GM pourraient avoir causé le désastre de microcéphalie au Brésil (Oliver Tickell/The Ecologist)

3 Février 2016 , Rédigé par POC

L'épidémie provoquée par le virus Zika ressemble singulièrement à celles du SIDA ou de la grippe H1N1. Elle se développe brutalement dans une région tropicale à forte natalité; les décès avérés sont minimes pour le moment, mais elle mobilise les médias du monde entier; l'ONU demande que les États concernés, majoritairement catholiques, autorisent l'avortement et développent la contraception; les grandes industries pharmaceutiques lancent ou vont lancer des nouveaux vaccins et médicaments.

Contrôle démographique et pressions sur les pays du Sud à l'heure où le TPP vient d'être signé*, oppression des catholiques, panique et mobilisation mondiales, business plan pour les multinationales: tous les ingrédients sont là pour nous persuader que tout cela n'arrive pas par hasard, mais par l'effet d'une stratégie.

P.O.C

* Accord de Partenariat Transpacifique (Trans-Pacific Partnership): "Signé le 4 février par les douze pays partenaires lors d’une cérémonie à Auckland en Nouvelle-Zélande, le TPP doit permettre de créer la plus vaste zone de libre-échange au monde. Il regroupe les Etats-Unis, l'Australie, Brunei, le Chili, la Nouvelle-Zélande, Singapour, la Malaisie, le Pérou, le Vietnam, le Japon, le Mexique et le Canada, soit 12 pays. Il a pour but de proposer une alternative à l'Association des nations de l'Asie du sud-est (ASEAN) et à la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC). " http://fr.sputniknews.com/international/20160205/1021513795/tpp-usa-diktat-chine.html

"Au Brésil, où l’épidémie est dévastatrice, le débat sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG) a été relancé. Le droit à l’avortement est encore très restreint dans de nombreux pays d’Amérique du Sud, souvent influencés par l’Eglise catholique :

    au Brésil, l’IVG est interdite sauf en cas de viol, de mise en danger de la vie de la mère, et en cas d’anencéphalie (absence de cerveau), une malformation condamnant les nouveau-nés à ne survivre que quelques minutes après l’accouchement ;
    en Colombie, l’avortement est autorisé en cas de viol, de danger pour la santé de la mère ou de malformation du fœtus ;
    en Equateur et en Jamaïque, l’avortement n’est autorisé qu’en cas de danger pour la santé de la mère ;
    au Paraguay, au Honduras, au Guatemala, au Suriname, à Haïti et au Venezuela, l’IVG est uniquement autorisée dans les cas où la vie de la mère est en danger ;
    au Salvador, l’avortement est totalement interdit et même puni par des peines allant jusqu’à quarante ans de prison."

Le Monde |

 

1st February 2016


"In Brazil's microcephaly epidemic, one vital question remains unanswered: how did the Zika virus suddenly learn how to disrupt the development of human embryos? The answer may lie in a sequence of 'jumping DNA' used to engineer the virus's mosquito vector - and released into the wild four years ago in the precise area of Brazil where the microcephaly crisis is most acute."

[...]

"These 'promiscuous' transposons have found special favour with genetic engineers, whose goal is to create 'universal' systems for transferring genes into any and every species on earth. Almost none of the geneticists has considered the hazards involved."

http://www.theecologist.org/News/news_analysis/2987024/pandoras_box_how_gm_mosquitos_could_have_caused_brazils_microcephaly_disaster.html

60a87171-6310-4796-8e02-c26f6f8f662e

http://www.groundzeromedia.org/zika-perfecting-inhumanity/

Partager cet article

Repost 0