Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

Pour un tout petit temps seulement, nous sommes prêtés l'un à l'autre...

19 Août 2016 , Rédigé par Béthune

Photo: Pierre-Olivier Combelles

Photo: Pierre-Olivier Combelles

"Pour un tout petit temps seulement, nous sommes prêtés l'un à l'autre.

Nous vivons parce que tu nous dessines.

Nous avons de la couleur parce que tu nous peins

et nous respirons parce que tu nous chantes.

Mais seulement pour un tout petit temps nous sommes prêtés l'un à l'autre.

Parce que nous nous effaçons comme le dessin même quand il est fait sur l'obsidienne.

Nous perdons notre couleur comme même le quetzal, le bel oiseau vert perd sa couleur.

et nous perdons notre son et notre respir comme même le chant de l'eau.

Pour un tout petit temps seulement nous sommes prêtés l'un à l'autre."

Extrait (version raccourcie) du poème  N°20 en   nahualtl de Nezahualcoyotl (1402-1472), roi de Texcoco au Mexique, d'origine toltèque, que Ivan Illich récite de mémoire à la fin de son entretien télévisé avec Jean-Marie Domenach en 1972: https://www.youtube.com/watch?v=K-eauppsNf0

Bas-relief aztèque. L'arbre fleuri avec des oiseaux, symbole de la poésie ( exprimé en natuatl par le binôme "in xochitl in cuicatl, " la fleur, le chant" ou "lechant fleuri") chez les Aztèques. Illustration provenant de l'ouvrage de Jacques Soustelle: "Album de la vie quotidienne des Aztèques" (Hachette, 1959)

Bas-relief aztèque. L'arbre fleuri avec des oiseaux, symbole de la poésie ( exprimé en natuatl par le binôme "in xochitl in cuicatl, " la fleur, le chant" ou "lechant fleuri") chez les Aztèques. Illustration provenant de l'ouvrage de Jacques Soustelle: "Album de la vie quotidienne des Aztèques" (Hachette, 1959)

Partager cet article

Repost 0