Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

Vies des Hommes illustres: Roger Heim, par Jean Dorst

21 Novembre 2016 , Rédigé par POC

"On arrête les “gangsters”, on tire sur les auteurs des “hold-up”, on guillotine les assassins, on fusille les despotes - ou prétendus tels - mais qui mettra en prison les empoisonneurs publics instillant chaque jour les produits que la chimie de synthèse livre à leurs profits et à leurs imprudences ? »


« Car le procès est dorénavant ouvert, sans risque cette fois d'étouffement. Et c'est aux victimes de se porter partie civile, et aux empoisonneurs de payer à leur tour. Nos avocats seront ceux qui défendent l'Humain, mais aussi la Vie, toute la Vie. C'est à dire notre berceau, puis notre lit de repos, l'air et l'eau, le sol où dorment les semences, la forêt où chante la faune et l'avenir où luit le soleil. En d'autres termes, la Nature. Celle d'où nous venons; celle où nous allons souvent; celle où nous irons à tout jamais.»


Roger Heim. Hommage à Rachel Carson. 1963/1964. Dans “L'Angoisse de l'an 2000”. Page 261. 1973.

http://liberterre.fr/entheogenes/psychonautes/heimroger/hommage-heim1.html

Vies des Hommes illustres: Roger Heim, par Jean Dorst
Vies des Hommes illustres: Roger Heim, par Jean Dorst
Vies des Hommes illustres: Roger Heim, par Jean Dorst
Vies des Hommes illustres: Roger Heim, par Jean Dorst
Vies des Hommes illustres: Roger Heim, par Jean Dorst
Vies des Hommes illustres: Roger Heim, par Jean Dorst
Vies des Hommes illustres: Roger Heim, par Jean Dorst
Vies des Hommes illustres: Roger Heim, par Jean Dorst

Source et texte complet en PDF:

http://www.academie-sciences.fr/pdf/eloges/heim_cr1980.pdf

Pero el Hombre ha adquirido también el hábito de destruir a los demás. Si mata frecuentemente a sus semejantes por rapiña, robo, crimen o guerra, caza también sin necesidad; ha masacrado una gran parte de la fauna terrestre y acuática, talado los bosques, primero por necesidad, luego para enriquecerse, quemado la vegetación por pereza o por sadismo”. Roger Heim, Destruction et Protection de la Nature (Armand Colin, 1952)

Roger Heim, un precursor olvidado

Une remarquable recension, enthousiaste, très illustrée et documentée de cet ouvrage de Roger Heim:

https://elblogdefarina.blogspot.fr/2008/10/roger-heim-un-precursor-olvidado.html

Hommage à Roger Heim
L'écologiste, le mycologue, le psychonaute
par Dominique Guillet

http://liberterre.fr/entheogenes/psychonautes/heimroger/hommage-heim1.html

Sur Roger Heim et sur le même blog: 

http://pocombelles.over-blog.com/2014/07/roger-heim-un-naturaliste-autour-du-monde.html

Roger Heim au Mexique

Roger Heim au Mexique

Partager cet article

Repost 0