Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

Tandis que la radioactivité de Fukushima ronge le Japon et se diffuse dans le Pacifique, le gouvernement japonais exporte son industrie nucléaire en Inde (Fukushima-blog)

13 Décembre 2016 , Rédigé par POC

Source de l'illustration; http://allnewspipeline.com/Fukushima_Death_America_Next.php

Source de l'illustration; http://allnewspipeline.com/Fukushima_Death_America_Next.php

  • En raison de l’importance des radiations, personne ne peut approcher les réacteurs 1, 2 et 3. Aucune solution pour retirer les coriums n’est envisagée pour au moins 40 ans. ans.

 

  • TEPCO utilise 400 tonnes d’eau par jour pour refroidir les cœurs fondus des trois réacteurs dévastés et 400 tonnes supplémentaires s’infiltrent chaque jour dans les bâtiments réacteurs endommagés. De plus, la pluie emporte dans l’océan les matériaux radioactifs restant sur le site.

 

  • Le phytoplancton (algues) qui absorbe les isotopes radioactifs de Fukushima nourrit le plancton animal et ses larves microscopiques. Ces microorganismes, première source de nourriture des poissons et des mammifères marins, sont ensuite transportés le long du courant du Pacifique nord jusqu’à la côte ouest de l’Amérique du Nord et se retrouvent en Alaska et au Chili.

 

  • Un mur souterrain de boue gelée d’une trentaine de mètres de profondeur et de près d’un kilomètre et demi de longueur – officiellement dénommé « le mur de glace » – a coûté 320 millions de dollars et est totalement incapable de remplir son objectif, qui était de réduire le passage de l’eau contaminée.

 

  • Selon le ministère japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, les mesures de décontamination coûteront plusieurs milliards de dollars par an si l’on veut vraiment améliorer la situation. Il y a peu de chances que le gouvernement japonais soit prêt à consacrer autant de son budget à cet objectif.

SOURCE: http://www.fukushima-blog.com/2016/12/pour-la-defense-de-l-interet-public-connecter-et-amplifier-les-voix-independantes-en-matiere-d-accidents-nucleaires.html

Le 11 novembre, le Premier ministre japonais et le Premier ministre indien ont signé un accord sur l'énergie nucléaire. Grâce à cet accord, le Japon pourra exporter des réacteurs nucléaires en Inde (y compris des produits nucléaires, des machines, des équipements et de la technologie).

L'Inde a expérimenté une bombe atomique en 1974, et en 1998 elle l'a expérimentée une deuxième fois. Elle n'a pas signé le Pacte de non-prolifération des armes nucléaires (en anglais, Treaty on the Non-Proliferation of Nuclear Weapons: NPT), donc beaucoup craignent que cet accord ne facilite l'exploitation des armes nucléaires en Inde.

 

Le Japon a souffert, et souffre encore, des deux bombes atomiques larguées sur son sol, il a donc le devoir de proposer l'abolition des armes nucléaires dans le monde, mais le gouvernement actuel fait tout le contraire. M. Sakuma Kunihiko, représentant des victimes des bombes atomiques, a vivement protesté en disant :

"L'Inde n'a pas signé le Pacte. Les équipements nucléaires que nous allons exporter peuvent être utilisés pour produire des armes nucléaires.

L'accord qui vient d'être conclu est contraire à l'objectif du TNP, et en conséquence le Japon pourra se trouver engagé dans la production de davantage d'armes nucléaires en Inde ".

Le 27 novembre, le Japon refuse toujours de signer la résolution sur la tenue d'une session de l'Organisation des Nations Unies pour l'abolition des armes nucléaires. Maintenant, le Japon est devenu un pays qui ne mérite plus le respect du monde.

 

SOURCE: http://www.fukushima-blog.com/2016/12/la-politique-nucleaire-des-pays-voisins-du-japon.html

 

Voir aussi:

 

Fukushima ‘’hors de contrôle’’: l’océan Pacifique touché de plein fouet

http://www.leconomistemaghrebin.com/2016/07/29/fukushima-ocean-pacifique/

Behrens, Erik, Schwarzkopf, Franziska, Lübbecke, Joke and Böning, Claus W. (2012) Model simulations on the long-term dispersal of  137Cs released into the Pacific Ocean off Fukushima Environmental Research Letters, 7 (3). 034004. DOI 10.1088/1748-9326/7/3/034004.

Behrens, Erik, Schwarzkopf, Franziska, Lübbecke, Joke and Böning, Claus W. (2012) Model simulations on the long-term dispersal of 137Cs released into the Pacific Ocean off Fukushima Environmental Research Letters, 7 (3). 034004. DOI 10.1088/1748-9326/7/3/034004.

Tandis que la radioactivité de Fukushima ronge le Japon et se diffuse dans le Pacifique, le gouvernement japonais exporte son industrie nucléaire en Inde (Fukushima-blog)

Partager cet article

Repost 0