Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

GAO QIPEI (1660-1734)

6 Février 2017 , Rédigé par POC

GAO QIPEI (1660-1734)

(A propos d'un article de Ching-Lang Hou, dans la Revue du Louvre n° 3-1981, sur le Cahier des Faucons entré dans les collections du Musée Guimet)

"Le pinceau laisse des traces, c'est pourquoi je l'ai abandonné"

Phrase gravée sur un sceau du peintre dont une impression se trouve sur le rouleau "Oiseau perché sur un vieil arbre" (Musée du Vieux Palais de Pékin).

"Négligeant ses fonctions publiques pour se consacrer à la peinture, il fut démis de son poste en 1712  cause de sa mauvaise gestion des finances..."

"Il ne vendait jamais ses peintures, car elles étaient pour lui des cadeaux précieux, preuve d'une affection sincère entre amis ou collègues. Quand n lui envoyait du papier d'excellente qualité et de fabrication ancienne, ll le renvoyait avec une oeuvre peinte sur du papier courant, montant par là sa modestie. A cette période, se regroupèrent autour de lui des disciples auxquels il enseignait la peinture au doigt."

ANNEXE

Gao Qipei: La Peinture des Mille automnes (Musée Cernuschi, Paris): 

http://www.cernuschi.paris.fr/fr/collections/peinture-des-mille-automnes

Partager cet article

Repost 0