Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

Le général Louis Gallois critique deux ouvrages d'Alain Minc

30 Janvier 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Sur le très bon site "Les Manants du Roi":

http://www.lesmanantsduroi.com/articles2/article71544.php
Lire la suite

"Anges et Démons" par Israël Shamir

29 Janvier 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Anges et Démons


par Israël Shamir


4 février 2007


Traduit de l’anglais par Marcel Charbonnier

 

http://www.israelshamir.net/French/Fr20.htm

Lire la suite

La France et la Russie: deux destins parallèles

29 Janvier 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles







La Russie, fille de saint Wladimir, condamne la révolution bolchevique de 1917, réhabilite l'écrivain dissident Soljenitsyne, dénonce à la télévision l'imposture des attentats du 11 septembre, dénonce les guerres de Vendée comme modèle de tous les génocides modernes, réhabilite les Romanov, cultive le souvenir de ses héros, des Tsars et de ses grands hommes d'Etat (Amiral Kolchak, Staline), lutte contre la dénatalité et contre l'immigration, défend l'économie nationale, protège l'Eglise orthodoxe. Le gouvernement russe est constitué de personnes dignes et capables. La Russie est un pays indépendant et souverain, qui possède ses propres frontières, sa propre armée, sa propre monnaie, ses propres lois, sa langue officielle; le russe, sa religion officielle; le christianisme orthodoxe. Il va de l'Europe à l'Asie: son ambition est à la mesure de sa géographie.

Quand la France, fille de Clovis et de saint Louis,  va -t-elle enfin l'imiter ?
Quand  allons-nous chasser les tyrans qui l'oppriment et qui l'ont asservie, et faire justice à son histoire pour relever notre patrie et lui rendre son rang et sa grandeur parmi les peuples, qui venaient plus de sa charité que de son intelligence, de son art et de sa puissance ? POC


Lire la suite

Catherine Sayn-Wittgenstein: témoignage sur la Révolution de 1917

29 Janvier 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

(...) "Tel est le cas du Journal de Catherine Sayn-Wittgenstein. Lorsque cette frêle jeune fille de vingt-trois ans, appartenant à cette famille prestigieuse qui servait la Russie depuis 1762, s'enfuit, elle tint un journal. Elle rend fort bien l'atmosphère de l'époque au jour le jour comme elle relate les humeurs de sa classe.

Petrograd, le 14 mars 1917 : « En ce moment, toute la Russie, son bonheur, son avenir, son honneur se trouvent entre les mains d'une bande de bandits incultes et brutaux qui n'ont rien d'autre en tête que d'exciter une couche de la population contre une autre, l'autonomie des juifs (sic), la partition de la propriété foncière, la journée ouvrable de huit heures et d'autres choses du même genre. Le soviet des ouvriers et des soldats a dans ses mains tout le pouvoir. Il contrôle le comité exécutif et les ministres ». Ses opinions parfois naïves peuvent être aussi lucides. « L'histoire nous condamnera-t-elle autant qu'elle l'a fait pour les nobles au moment de la révolution française ? » se demande-t-elle le 31 décembre 1917, et elle ajoute plus loin : « Oui, nous avons tort pour beaucoup de choses. Même nous, notre génération. Mais avons-nous réellement mérité une punition pareille ? »

Son témoignage apparaît des plus précieux et je ne crois pas que l'hommage que lui a rendu Alexandre Soljenitsyne dans la lettre qu'il lui a envoyée le 6 mai 1982 ait été de pure courtoisie : « Vous étiez vraiment une jeune fille perspicace, dès la mi-mai 1917, à Petrograd, vous avez exprimé l'essentiel de ce qui m'est apparu après les huit volumes de mon récit ».

Eugène Berg: La Russie, une traversée du siècle. Révolution et géopolitique. Le Banquet N°25 (2008-1)

Lire la suite

Admiral

26 Janvier 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles


Admiral Kolchak (2008) - Official teaser


Lire la suite

21 janvier 2009: anniversaire de l'exécution de Louis XVI

22 Janvier 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #France




21 janvier1793:

Exécution du roi Louis XVI



Français,

Priez Dieu pour lui et pour la délivrance de la France !




http://www.associationlouisxvi.org/menu.php?page=messes3

Lire la suite

Chants royalistes

22 Janvier 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #France

Lire la suite

L'UE finance les occupants du territoire serbe du Kossovo

15 Janvier 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

"L'Union "européenne" va offrir près de 1 milliard de francs aux occupants du territoire serbe du Kossovo. Ce pays dirigé par des terroristes albanais bénéficiera désormais de la plus forte aide de l’UE par habitant, devant même la Palestine, la Turquie et Israël. Plus des trois quart des pays du monde ne reconnaissent pourtant même pas l’existence de cet Etat mafieux créé par les Américains."

 

 


http://club-acacia.over-blog.com/


(15 janvier 2009)

Illustrations: Chard/RIVAROL


Jean-Michel Vernochet (mercredi 20 février 2008)

JM. Vernochet est un ancien journaliste du Figaro. Ce qu'il dit est intéressant et bien dit, même si l'on peut regretter qu'il montre trop de prudence dans sa franchise et qu'il prononce parfois des mots sans bien réfléchir, comme "Al Qaida". Pour en savoir plus, lisez donc "Devoir de vérité" du courageux général Gallois, et ses autres textes. La moralité de l'histoire, le général Leonid Ivachov, président de l'Académie russe des problèmes géopolitiques l'a résumée une fois pour toutes: "Dans une situation de stabilité, les Etats-Unis ne peuvent pas influer sur les événements. Si le calme règne en Europe, l'Amérique n'aura rien à y faire. La stratégie politique des Etats-Unis consiste à diriger par le chaos". POC.

19 02 - Kossovo : le camp Bondsteel



19 02 - Kossovo : enjeux stratégiques 2



19 02 - Kossovo : enjeux stratégiques



Lire la suite

Démocrite: quelques pensées

12 Janvier 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Celui qui préfère les biens de l’âme, préfère les choses divines ; celui qui préfère ceux de la chair, préfère les choses humaines.

(Fragment XXXVII)


Ce qui est honnête, c’est d’empêcher quelqu’un de commettre une injustice ; et, en cas d’impossibilité, c’est de ne pas se faire son complice.

(Fragment XXXVIII)


Il est beau, quand on est dans le malheur, de se préoccuper de son devoir.

(Fragment XLII)


Se repentir de ses actions mauvaises, c’est faire son salut.

(Fragment XLIII)


C’est l’intelligence qu’il faut développer, non le savoir.

(Fragment LXV)


Ne prétends pas connaître toutes choses, tu deviendrais ignorant de toutes choses.

(Fragment CLXIX)


Ce n’est que grâce à l’effort que l’étude conquiert de belles choses, mais les choses laides se récoltent d’elles-mêmes et sans effort.

(Fragment CLXXXII)


Les insensés, parce qu’ils craignent la mort, veulent vivre vieux.

(Fragment CCVI)


Seuls sont aimés des dieux ceux qui haïssent l’injustice.

(Fragment CCXVII)


Une vie sans fêtes est une longue route sans auberges.

(Fragment CCXXX)


Les fatigues auxquelles on s’exerce volontairement accoutument à supporter plus légèrement les fatigues involontaires.

(Fragment CCXL)


La vie à l’étranger apprend à se suffire à soi-même, car un pain d’orge et un lit de paille sont les plus doux remèdes à la faim et à la fatigue.

(Fragment CCXLVI)


La terre tout entière s’ouvre à l’homme sage, car l’univers entier est la patrie de l’âme de valeur.

(Fragment CCXLVII)


Démocrite. Les Présocratiques . Bibliothèque de la Pléiade. Gallimard, 1988.

Lire la suite

Héraclite d'Ephèse: quelques pensées

12 Janvier 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Réfléchir : très haute vertu.

Et sagesse : dire la vérité

Et agir selon la nature

En le sachant.

(Fragment CXII)


Ceux qui parlent avec intelligence

il faut qu’ils s’appuient sur ce qui est commun à tous

de même que la loi sur une cité

et beaucoup plus fortement encore

Car toutes les lois humaines se nourrissent d’une seule loi, la loi divine,

car elle commande autant qu’elle veut

elle suffit pour tous

et les dépasse.

(fragment CXIV)


A tous les hommes il est donné en partage

De se connaître eux-mêmes et d’user du bon sens.

(Fragment CXVI)


Aussi faut-il suivre ce qui est commun à tous

Mais bien que le Logos soit commun

La plupart vivent comme avec une pensée en propre.

(Fragment II)


Les plus nobles préfèrent une seule à toutes les choses

La gloire éternelle à toutes les choses mortelles

Mais la plupart sont repus comme le bétail.

(Fragment XXIX)


Le peuple doit combattre pour sa loi

Comme pour son rempart

(Fragment XLIV)


Conflit

Est le père de tous les êtres, le roi de tous les êtres

Aux uns il a donné formes des dieux, aux autres d’hommes,

Il fait les uns esclaves, les autres libres.

(Fragment LIII)


Héraclite d’Ephèse


Les Présocratiques

. Bibliothèque de la Pléiade. Gallimard, 1988.
Lire la suite
1 2 > >>