Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

Les abeilles meurent en buvant l'eau de transpiration des cultures traitées aux insecticides

31 Août 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Sur le site de l'Union Nationale de l'Apiculture française:

http://www.unaf-apiculture.info/

 


"Entre 1995 et 2008, les pertes de ruches ont été de 300 000 a 400 000 par an, sur un cheptel de 1 350 000.
Depuis 1995, 15 000  apiculteurs ont dû cesser leur activité.

En 1995, la production nationale de miel était de 33 000 tonnes contre 20 000 l’année dernière.

20 000 tonnes de miel ont été importées l’an passé, contre 6 000 à 7 000 en 1995.

La France est le premier utilisateur européen de pesticides avec 70 000 à 120 000 tonnes utilisées chaque année. Elle se classe en 3e position mondiale, derrière les USA et le Japon.

Près de 20 000 espèces végétales menacées sont sauvegardées par la pollinisation des abeilles.

Sabs l'abeille, 80% des fruits et légumes que nous consommons n'existeraient pas.
Près de 40% de notre alimentation dépend exclusivement de leur action fécondatrice." (source: UNAF)

Lire la suite

L'Ephod de Paul VI

28 Août 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #religion


" Montini Wearing the Jewish Ephod: This object is defined as a richly embroidered, apronlike vestment having two shoulder straps and ornamental attachments for securing the breastplate, the Ephod is worn by the high priest. [Ex. 28:6, 7, 25-28] The twelve stones represent the twelve tribes of Israel. Not only is this the breast-plate of a Jewish High-Priest, but according to the Encyclopedia of Freemasonry by Mackey, the ephod is also "worn in the (Masonic) American Chapters of the Royal Arch, by the High-Priest as an official part of his official ornaments." The ephod was the vestment that was worn by Caiphas, the High-Priest of the Jewish religion, who ordered Our Lord Jesus Christ to be put to death by Crucifixion. "


http://www.thepopeinred.com/thesis.htm

Lire la suite

L'usure est contre nature (Aristote)

28 Août 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

"Mais, comme nous l’avons dit, l’art d’acquérir la richesse est de deux espèces : l’une est sa forme mercantile, et l’autre une dépendance de l’économie domestique ; cette dernière forme est nécessaire et louable, tandis que l’autre repose sur l’échange et donne prise à de justes critiques (car elle n’a rien de naturel, elle est le résultat d’échanges réciproques) : dans ces conditions, ce qu’on déteste avec le plus de raison, c’est la pratique du prêt à intérêt parce que le gain qu’on en retire provient de la monnaie elle-même et ne répond plus à la fin qui a présidé la création. Car la monnaie a été inventée en vue de l’échange, tandis que l’intérêt multiplie la quantité de monnaie elle-même. C’est même là l’origine du mot intérêt (1) : car les êtres engendrés ressemblent à leurs parents, et l’intérêt est une monnaie née d’une monnaie. Par conséquent, cette dernière façon de gagner de l’argent est de toutes la plus contraire à la nature."



Aristote, Politique, Livre I, 10. Traduction par J. Tricot. Bibliothèque des textes philosophiques. Vrin, Paris, 2005.


(1) τόχος, signifiant à la fois enfant, petit (partus), et revenu de l’argent (foenus, usura).




Lire la suite

Le procès de Jeanne d'Arc

28 Août 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #France



Déposition de Isabellette, femme Gérardin
.

 

"Depuis mon premier âge, j’ai toujours connu le père et la mère de Jeannette. Pour Jeannette, je l’ai connue, quand j’étais petite fille, aussi longtemps qu’elle demeura chez ses parents. C’était une brave fille, bonne, chaste, pieuse, craignant Dieu, donnant l’aumône, faisant le bien. Elle accueillait les pauvres; elle les faisait coucher dans son lit et elle, elle allait au coin du foyer. Elle ne dansait pas. Nous, ses compagnes, nous la grondions de cela. Elle aimait le travail, filait, cultivait la terre avec son père, faisait le ménage et quelquefois gardait les bêtes.

On ne la voyait pas par les chemins ; elle était le plus souvent dans l’église à prier. Elle aimait les lieux de dévotion et allait de temps en temps à la chapelle de Notre-Dame de Bermont. Je l’ai vue souvent se confesser; car il faut dire qu’elle était ma commère, ayant tenu au baptême mon fils Nicolas. Souvent je l’accompagnais et je la voyais aller à confesse, dans l’église, aux pieds de messire Guillaume, alors curé. (..)



Texte complet (t
raduction par le R.P. Dom Leclercq, 1906) sur le site internet de l'Abbaye Saint Benoît:

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/jeanne/index.htm




Français, Chrétiens,
priez pour elle!
invoquez-la pour que Dieu sauve la France!

Lire la suite

Боже, Царя храни!

27 Août 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles



Боже, Царя храни! (Dieu sauve le Tsar)

 

http://www.youtube.com/watch?v=9yDs72NuCrg&hl=fr

 

 

Lire la suite

Un homme courageux: le R.P. Bruckberger

27 Août 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Le R.P. Raymond-Léopold est né en Autriche d'un père autrichien et d'une mère française, du Morvan.

Bernanos a dit de lui: "jeune moine prédestiné, à l'intelligence si sensible et si lucide, à la volonté militaire, au coeur d'enfant et de poète."

Nous avons plusieurs fois cité sur ce blog sa présentation de Joinville, chroniqueur français du Moyen-Age, auteur de la célèbre "Histoire de Saint Louis".

http://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Leopold_Bruckberger

 
et surtout (malgré un style précieux qui se veut piquant et spirituel) :

Notice sur la vie et les travaux du Révérend Père Raymond-Léopold Bruckberger (1907-1998) par Jean-Marie Zemb, de l’Académie des Sciences morales et politiques. Lu dans la séance du mardi 2 mai 2000
:


http://www.asmp.fr/travaux/notices/zemb_bruckberger.htm

Lire la suite

Virus A/H1H1: action judiciaire contre l'OMS et les Nations Unies pour bioterrorisme et pour tentative de meutre

26 Août 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

par Barbara Minton, "Natural News" du 25 juin 2009

 

"La date de sortie du nouveau vaccin de la société Baxter contre la pandémie de grippe A(H1N1), prévue pour début juillet ap­proche. Aussi, une journaliste autrichienne est en train d’avertir le monde que le plus grand crime de l’histoire de l’humanité est en cours. Jane Burgermeister vient récemment de déposer une plainte auprès du FBI, accusant l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Organisation des Nations Unies (ONU), plusieurs des plus hauts fonctionnaires du gouvernement et des sociétés pharmaceutiques, de bioterrorisme et de tentatives visant à commettre un meurtre de masse. Elle a également préparé une procédure de justice contre la vaccination forcée, qui se prépare en Amérique.

Ces actes judiciaires suivent des accusa­tions préalablement déposées en avril contre Baxter AG et AVIR Green Hills Biotechnologie (filiale autrichienne du groupe) concernant la production de vaccin contaminés de grippe aviaire, dénonçant un acte délibéré afin de provoquer et de profiter de la pandémie.

 

Résumé des revendications et des accusations déposées auprès du FBI en Autriche, le 10 juin 2009

 

Dans son dossier d’inculpation, Burgermeister présente les preuves d’actes de bioterrorisme, en violation de la loi américaine, par un groupe opérant depuis les Etats-Unis, sous la direction de banquiers internationaux qui contrôlent la Réserve Fédérale, ainsi que l’OMS, l’ONU et l’OTAN. Cet acte de bioterrorisme à pour but de réaliser un génocide de masse contre la population américaine, en utilisant un virus génétiquement modifié de grippe avec l’intention de causer la mort. Ce groupe s’est infiltré dans les bureaux d’influents responsables de l’administration aux Etats-Unis.

Précisément, des preuves ont été présentées qui accusent Barack Obama, président des Etats-Unis; David Nabarro, Coordonnateur du Système des Nations Unies pour la lutte contre la grippe; Margaret Chan, Directrice générale de l’OMS; Kathleen Sibelius, Secrétaire du Département de la Santé et des Services aux personnes; Janet Napolitano, Secrétaire du Département de la Sécurité intérieure ("Homeland Security"); David de Rothschild, banquier; David Rockefeller, banquier; George Soros, banquier; Werner Faymann, Chancelier d’Autriche et Alois Stoger, ministre autrichien de la Santé, entre autres, de faire partie de ce syndicat international d’entreprises criminelles qui a mis au point, fabriqué, stocké et utilisé des armes biologiques, en vue de décimer la population des Etats-Unis et celle d’autres pays, en vue de gains politiques et financiers." (...) 


Suite de l'article dans "Horizons et débats" (Suisse) :

http://www.horizons-et-debats.ch/


Commentaire: on attend de même l'inculpation de Madame Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé, ainsi que du gouvernement français, qui participent à la même opération.

Lire la suite

Mérite de la royauté (Aristote)

18 Août 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles




"Ainsi donc, comme nous l'avons déjà dit, la royauté est à mettre au rang de l'aristocratie, car elle est fondée sur le mérite, qu'il s'agisse de la valeur personnelle d'un individu ou de celle de sa famille, ou sur les services rendus, ou sur tous ces titres à la fois, en y joignant la puissance de faire le bien (...)
Le roi a toujours tendance a être un protecteur, de façon à empêcher à la fois les détenteurs de la richesse d'être victimes d'aucune mesure injuste, et le peuple de subir aucune vexation. La tyrannie, au contraire, comme nous l'avons répété maintes fois, ne porte aucune attention à l'intérêt public, à moins que ce ne soit pour en tirer un avantage personnel (...)
Le roi vise à ce qui est noble."

Aristote, Politique.

Lire la suite

Un parfum de forêt

17 Août 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #Exploration






Le vent se lève
sur la forêt
et caresse les arbres
en grandes vagues douces.

Je repartirai vers ce pays,
la proue du navire Argo
tournée vers le nord,
loin de l'alisier au feuillage léger
et des gentianes cachées.

Le vent emporte le parfum du myrica
et des pins sylvestres
au-delà des monts,
au-delà des mers,

Jusque vers cette terre

haute, froide et inhumaine;

vers le Labrador.

 

 

Pierre-Olivier Combelles

10 septembre 1991

Lire la suite

Socrate: condamnation de l'oligarchie

17 Août 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Dans La République (VIII, 547-548), Socrate compare l'homme timocratique à l'oligarque:

"En revanche, repris-je, de tels hommes seront pareils à ceux des oligarchies par leur envie de s'enrichir; et, en honorant sauvagement, dans l'ombre, l'or et l'argent dont ils approvisionnent en effet leurs coffres-forts et leurs trésors domestiques, ils en cacheront l'entassement aux regards, tandis que, au-dedans de leurs résidences, tout bonnement pareilles avec leurs enceintes à autant de nids privés, ils se ruineront au contraire radicalement à dépenser pour des femmes ou pour tous autres qu'il leur plaira!
- Rien de plus vrai, dit-il.
- Mais ils seront ménagers aussi de leurs richesses, parce qu'ils les honorent, parce que l'acquisition ne s'en fait pas au grand jour et que leur cupidité leur fait aimer de dépenser celles d'autrui, parce qu'en outre c'est en cachette qu'ils cueillent leurs plaisirs; se dérobant à la loi comme des enfants se dérobent à un père, car ce n'est pas la conviction, mais la force qui fut le principe de leur éducation: faute pour eux d'avoir eu souci de l'authentique Muse, celle qui est compagne de la raison et de la philosophie, et parce qu'ils ont accordé à la gymnastique plus de vénération et d'honneurs qu'à la culture de l'esprit."

Lire la suite
1 2 3 4 > >>