Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

Antigone (Sophocle) : la loi des dieux est au-dessus de la loi des hommes

18 Août 2012 , Rédigé par Béthune

 

 

 

Créon

 

Et tu as l'audace de transgresser mes lois?

 

Antigone

 

C'est que Zeus ne les a point faites...

La Justice qui siège parmi les dieux souterrains

n'a pas établi de telles lois pour les mortels.

Et je ne pensais pas que ton décret

pût mettre la volonté d'un homme

au-dessus de l'ordre des dieux,

au-dessus de ces lois qui ne sont pas écrites

et que rien ne peut ébranler.

Car elles ne sont ni d'aujourd'hui ni d'hier.

Nul ne sait leur commencement,

Elles régissent l'éternité...

 

(...)

 

Tirésias (à Créon)

 

Soit. mais sache à ton tour que le soleil ne se lèvera pas deux fois sans qu'un corps issu de toi ait payé le prix des corps que tu tyrannises, toi qui enfermes dans l'intérieur de la terre un corps vivant et qui retiens hors de la terre le corps d'un mort... Tu troubles l'ordre des deux royaumes, tu empiètes sur le droit des dieux d'en bas. Ni toi ni le Ciel n'avez de pouvoir sur les morts. Ils ont leurs lois, ils ont leurs propres dieux. Hadès leur roi les défendra. En cet instant contre tes violences il déchaîne des Erinnyes. Elles dressent leurs pièges: le talion t'attend. Encore un peu et ton palais retentira de la clameur des hommes, des hurlements des femmes. Contre toi tu verras se dresser la colère des peuples, la haine des cités. Nul ne supportera que les morts n'aient d'autre sépulture que le ventre des bêtes. Nul, homme ou dieu, ne tolèrera près des autels la pestilence des charognes.

Voilà ce que le prêtre vendu te prédit, voilà les flèches que l'archer Tirésias dirige contre toi. Je vise bien, et leur blessure déjà te brûle.

Emmène-moi, petit garçon. L'heure est proche où cet homme n'insultera plus les vieillards et tiendra sa langue en paix.

 

Sophocle, Antigone.


 

Les Erinyes, ou Furies. Vase grec (Italie)

http://www.insecula.com/contact/A004678.html

 

Némésis, déesse de la juste colère des dieux, et Tyché. Amphone athénienne: 5e siècle av. J.-C. Musée des Antiquités, Berlin.

link

Partager cet article

Repost 0