Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

l'Union Européenne espionne ses citoyens

12 Février 2013 , Rédigé par Béthune

Source: link

IRIB- Désormais, tous les renseignements personnels des citoyens européens seront mis à la disposition des agences d’espionnage des pays membres de l’UE.

Cela est réalisé, dans le cadre d’un plan, qui a été examiné, par l’instance, et en cas de l’aval de l’Union, toutes les règles nationales protégeant la vie privée des citoyens européens seront violées et/ou ignorées, comme l’a averti le quotidien britannique, "Daily Mail". Le plan autorise l’Union des 27 à obliger les services Web de dévoiler tous les renseignements personnels de leurs abonnés internautes. C’est une toute nouvelle méthode d’espionnage des citoyens européens, permettant de remettre des renseignements et informations aux services de renseignements et de sécurité, comme l’estiment les analystes. Les responsables européens procèdent à une telle méthode d’espionnage, alors qu’ils ont toujours considéré la collecte d’informations et de renseignements personnels des gens, comme une violation des droits de l’Homme et de la vie privée des citoyens. N’oublions pas, en passant, que 25 pays européens coopèrent, directement, avec la CIA, qui dispose, donc, de renseignements sur les citoyens européens. N’est-ce pas une violation des droits de citoyens européens ? Il y a quelque temps, les pays européens ont décidé, malgré toutes les protestations du peuple et des instances de défense des droits de l’Homme, de remettre aux services de renseignements et de sécurité américains, les antécédents des passagers des avions de ligne européens, tels que leurs données personnelles et leurs coordonnées. Avec ce nouvel plan de l’UE, l’inquiétude se renforce, chez les Européens, de faire, désormais, l’objet de mauvais traitements, de la part des services d’espionnage américains. N’oublions pas, d’ailleurs, que Google a, récemment, affirmé que les gouvernements occidentaux utilisent ce site, pour espionner les internautes. Google a, aussi, annoncé la hausse de 70%, depuis 2009, des demandes, de la part de l’administration US et d’autres gouvernements, pour obtenir des renseignements personnels des opérateurs de ce site. Il est vrai que la situation des droits de l’Homme se détériore, de plus en plus, en Europe, comme l’estime, d’ailleurs, Thomas Hammarberg, un ancien secrétaire général d’"Amnesty international", selon qui, l’attitude adoptée, depuis les attentats du 11 septembre 2001, a eu une influence négative sur le respect des droits de l’Homme. Les citoyens sont arrêtés et torturés, sans qu’aucun document fiable n’existe à l’appui de l’accusation portée, à leur encontre.

 

Partager cet article

Repost 0