Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

Nicolás Gómez Dávila: sept maximes sur le gauchisme

19 Mars 2013 , Rédigé par Béthune

undefined

 

 

Le gauchiste ne vilipende que des simulacres de pouvoir.

 

Le gauchiste évite avec un tact méticuleux de marcher sur les pieds des véritables puissants.

 

Le gauchisme est la bannière sous laquelle la mentalité bourgeoise du XIXe maintient son pouvoir au XXe.

 

La gauche et la droite ont signé, contre le réactionnaire, un pacte secret d'agression perpétuelle.

 

La concussion démocratique est inexcusable parce qu'elle est hypocrite, sournoise, honteuse. J'aime mieux Vaux-le-Vicomte que les comptes bancaires en Suisse des ministres démocratiques.

 

Toute rébellion contre l'ordre de l'homme est noble, tant qu'elle ne masque pas une rébellion contre l'ordre du monde.

 

L'anarchie menaçant une société qui s'avilit n'est pas un châtiment, mais un remède.

 

Nicolás Gómez Dávila

(Cajicá, Colombie, le 18 mai 1913 - Bogotá, le 17 mai 1994)

link

Partager cet article

Repost 0