Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

Articles récents

Pauline Sabin-Teyssèdre, championne de cyclo-cross, a frôlé la mort et elle a un message pour les automobilistes

1 Juin 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Résultat de recherche d'images pour "pauline sabin teyssèdre" Source: https://www.radiototem.net/index.php/infos/29-quercy-rouergue/2154-accident-de-pauline-sabin-teyssedre-difficile-cohabitation-entre-velos-et-voitures

Pauline Sabin-Teyssèdre championne du monde de cyclo-cross. http://www.purepeople.com/article/pauline-sabin-teyssedre-renversee-et-grievement-blessee-dur-reveil_a237772/1#m3314839

 

"Dur réveil... Je suis sortie faire ma recup en vélo de Route hier matin et je me réveille dans une ambulance. Quel choc! Je me souviens de rien. L'automobiliste a qui a coupé la route pour rentrer ds le parking d'Espace Émeraude ne m'a pas vu arriver. Je ne peux pas en dire plus, je ne me souvient de rien. J'ai du perdre connaissance avec la violence du choc. Je m'en sort relativement bien au niveau du corps, des hématomes et la rate un peu touchée. La tête c'est autre chose. Traumatise crânien, des plaies ouvertes à la lèvre et au front, et le nez cassé. Merci au chirurgien plastique qui m'a opéré durant 1h. Le résultat sera joli, j'en suis sûre. Très fatiguée aujourd'hui mais c'est normal il paraît! Marre en général des automobilistes qui ont peur de perdre 20" dans leur vie mais qui n'ont pas peur de renverser un cycliste. Ds mon cas, il ne m'a pas vu. Mais souvent les automobilistes nous insultent, nous frôlent. Mais vous êtes qui??? On pratique juste notre loisir. On est pas la pr vous ennuyer. Soyez un peu indulgent, lâchez vos téléphone, arrêtez les SMS et respectez les autres usagers de la Route. C'est une vie, c'est pas un tas de ferraille. Pour les cyclistes qui refusent encore le casque. Sans lui je n'écrivais sûrement pas ce message. Pensez y. Merci du fond du cœur à tous pour vos messages, je suis très émue. Je sort cette après midi. Puis quelques jours de repos. Mon velo de Route est mort mais pas mon Vtt. Je serai présente en Andorre, sauf si contre indication, et plus motivée que jamais à remporter ce nouveau maillot."

Pauline Sabin-Teyssèdre

Source: http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/31/pauline-sabin-teyssedre-championne-de-cyclo-cross-a-frole-la_a_22119355/

Sans parler de la destruction et de la pollution de la nature par l'industrie pétrolière, automobile et des infrastructures routières pharaoniques, l'automobile mutiplie de façon exponentielle la stupidité, la méchanceté et la violence des hommes (et des femmes au volant !). Tous les cyclistes, dont je fais partie, s'en rendent compte constamment. Les cyclistes sont croisés, doublés, frôlés à pleine vitesse par des automobilistes qui foncent, même sur les petites routes de campagne. Si le cycliste fait un geste de surprise ou de colère, l'automobiliste lui répond par des signaux de feux stop et un doigt d'honneur. Combien de fois les automobilistes se croisent à pleine vitesse, sans même attendre ni ralentir, au niveau d'un cycliste ! Ce comportement extrêmement arrogant et dangereux est totalement inadmissible et doit être corrigé et puni de manière exemplaire.

Pierre-Olivier Combelles

Cycliste

 

Et comme l'automobile est aussi un désastre pour la faune sauvage: sur ce même blog:

http://pocombelles.over-blog.com/2014/06/une-belle-martre-est-morte.html

Mon vélo (Peugeot, années 1980, équipé de pneus Schwalbe Marathon 700x35 C idéaux pour la route comme pour les chemins, confortables et résistants. Passent juste dans les fourches...)

Mon vélo (Peugeot, années 1980, équipé de pneus Schwalbe Marathon 700x35 C idéaux pour la route comme pour les chemins, confortables et résistants. Passent juste dans les fourches...)

Lire la suite

Juin, mois des Machaons et des métamorphoses

1 Juin 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Le soleil de juin: l'ascension vers le solstice d'été... Photo: Pierre-Olivier Combelles

Le soleil de juin: l'ascension vers le solstice d'été... Photo: Pierre-Olivier Combelles

Qui fait fleurir les orchidées au parfum de vanille (Platanthera chlorantha) ... Photo: Pierre-Olivier Combelles

Qui fait fleurir les orchidées au parfum de vanille (Platanthera chlorantha) ... Photo: Pierre-Olivier Combelles

et les Ophrys abeille (Ophrys apifera) ... Photo: Pierre-Olivier Combelles

et les Ophrys abeille (Ophrys apifera) ... Photo: Pierre-Olivier Combelles

au bonnet lapon à cornes... Photo: Pierre-Olivier Combelles

au bonnet lapon à cornes... Photo: Pierre-Olivier Combelles

les campanules... Photo: Pierre-Olivier Combelles

les campanules... Photo: Pierre-Olivier Combelles

les bruyères cendrées... Photo: Pierre-Olivier Combelles

les bruyères cendrées... Photo: Pierre-Olivier Combelles

les églantines, ... Photo: Pierre-Olivier Combelles

les églantines, ... Photo: Pierre-Olivier Combelles

les mûres ... Photo: Pierre-Olivier Combelles

les mûres ... Photo: Pierre-Olivier Combelles

et les genêts (Genista pilosa) ... Photo: Pierre-Olivier Combelles

et les genêts (Genista pilosa) ... Photo: Pierre-Olivier Combelles

et rougir les fraises des bois dans les prairies et sur les talus forestiers au soleil... Photo: Pierre-Olivier Combelles

et rougir les fraises des bois dans les prairies et sur les talus forestiers au soleil... Photo: Pierre-Olivier Combelles

qui réchauffe la chenille encore engourdie par la rosée du matin... Photo: Pierre-Olivier Combelles

qui réchauffe la chenille encore engourdie par la rosée du matin... Photo: Pierre-Olivier Combelles

Un Machaon (Papilio Machaon) qui vient de naître chauffe ses ailes au soleil de fin d'après-midi sur cette prairie d'Ile de France... messager des pensées et des rêves, symbole du bonheur, comme celui de l'été qui arrive... Photo: Pierre-Olivier Combelles, 31 mai 2017 (Fujifilm X100T, mode macro. Objectif fixe équivalent à un 35mm: donc patience et rapidité!...)

Un Machaon (Papilio Machaon) qui vient de naître chauffe ses ailes au soleil de fin d'après-midi sur cette prairie d'Ile de France... messager des pensées et des rêves, symbole du bonheur, comme celui de l'été qui arrive... Photo: Pierre-Olivier Combelles, 31 mai 2017 (Fujifilm X100T, mode macro. Objectif fixe équivalent à un 35mm: donc patience et rapidité!...)

Le vent du soir lui fait refermer les ailes, comme la girouette en haut du mât d'un voilier... Photo: Pierre-Olivier Combelles, 31 mai 2017 (Appareil: Fujifilm X100T)

Le vent du soir lui fait refermer les ailes, comme la girouette en haut du mât d'un voilier... Photo: Pierre-Olivier Combelles, 31 mai 2017 (Appareil: Fujifilm X100T)

Avant l'arrivée de l'orage et de l'arc-en-ciel... Photo: Pierre-Olivier Combelles (Fujifilm X100T)

Avant l'arrivée de l'orage et de l'arc-en-ciel... Photo: Pierre-Olivier Combelles (Fujifilm X100T)

«  - Les cinq éléments fondamentaux de l’univers (terre, eau, feu, air, éther) produisent des sons au moindre contact. Cela signifie qu’il existe des langages en tout. Dans ce cas-là, tout ce qu’on voit, entend, sent, goûte, et pense sont également des mots. On peut ainsi dire que tous les phénomènes de l’univers sont tous des mots qui enseignent la vérité. Les chants des oiseaux, le courant de l’eau, les bruits du vent, tous disent constamment la vérité éternelle.  »

— Kukai

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Tantrisme

 

Comme l'homme fait partie de la nature, l'esprit de l'homme fait partie de l'Esprit de la Nature.

由于人是性的一部分,人的精神是性之灵的一部分

Yóuyú rén shì Xìngzhì de yībùfèn, rén de jīngshén shì Xìngzhì zhī líng de yībùfèn

Pierre-Olivier Combelles

Lire la suite

Viga huantuy (Cusco, Pérou)

31 Mai 2017 , Rédigé par POC

Lire la suite

Chasse subtile (Cicindela campestris)

29 Mai 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Une grotte ornée du Mésolithique perdue dans la  forêt ...

Une grotte ornée du Mésolithique perdue dans la forêt ...

Aux parois de grès ornées de rainures et de cupules, ex-votos comme ceux qui couvrent depuis les murs des chapelles latérales, sombres et mystérieuses comme des grottes, les églises et les cathédrales chrétiennes...

Aux parois de grès ornées de rainures et de cupules, ex-votos comme ceux qui couvrent depuis les murs des chapelles latérales, sombres et mystérieuses comme des grottes, les églises et les cathédrales chrétiennes...

Sauvagement et impitoyablement exorcisée de croix gravées par les religieux de l'abbaye cistercienne voisine, au Moyen-Âge...

Sauvagement et impitoyablement exorcisée de croix gravées par les religieux de l'abbaye cistercienne voisine, au Moyen-Âge...

Car au XIe siècle, il y avait sans doute encore un culte païen dans cette grotte, vestige peut-être même d'un "nemeton" (bois sacré)...

Car au XIe siècle, il y avait sans doute encore un culte païen dans cette grotte, vestige peut-être même d'un "nemeton" (bois sacré)...

Chasse subtile (Cicindela campestris)

Je l'ai rencontrée un matin pluvieux de mai, chassant sur les feuilles mortes, sous les jeunes fougères de la clairière, encore un peu engourdie par la fraîcheur de la nuit.

Elle s'est arrêtée pour me regarder, verte avec des taches jaunes sur le dos, ses grands yeux noirs mystérieux et ses mandibules féroces. Je sortais de ma cavité préhistorique, ornée de rainures et de cupules au Mésolithique, sauvagement exorcisée de croix gravées par les moines du Moyen-Âge, où je viens souvent me retirer et rêver, en me reliant à mes lointains ancêtres à l'époque où la France tout entière était couverte par la Sylve primitive.

Je n'avais ni arc, ni flèches, ni javelot pour chasser, seulement mon inséparable couteau de chasse et mon appareil photo, et l'animal que j'ai croisé sur mon chemin n'était ni un renne, ni un cheval sauvage, ni un mammouth, ni un Rhinocéros laineux, ni un cerf géant Mégacéros, ni un aurochs, mais un petit Coléoptère, la cicindèle (Cicindela campestris Linné), une élégante et redoutable chasseresse  que les précieux écrits d'Ernst Jünger ont rendue célèbre.

Cette fois-là, le chasseur et la chasseresse se sont rencontrés, se sont dévisagés pendant quelques instants, le temps de quelques images, et puis se sont séparés pour aller, plus ou moins pacifiquement, chacun vers son destin...

Pierre-Olivier Combelles

Photos de l'auteur (appareil Fujifilm X100T)

Fujifilm X100T. Objectif à focale fixe 23 mm équivalent à un 35mm (donc sans zoom), ouvrant à F2. Ici équipé d'un filtre UV et d'une pare-soleil protecteurs. Très bon appareil, mais aux touches trop ramassées et sensibles qui se dérèglent facilement par mégarde en le manipulant ou en le rangeant ou le sortant de son étui. La tonalité rose de ces photos et justement due à un dérèglement de la balance des blancs, décalée vers le rouge. Pourquoi, je n'en sais rien; une mauvaise manipulation. En fin d'après-midi, en forêt et sans mes lunettes, je ne m'en suis pas rendu compte. C'est un défaut de ce type d'appareil, totalement inconnu avec les reflex argentiques que j'ai utilisés jusque dans les années 2000 (Nikon FM). Apparemment je ne suis pas le seul à l'avoir remarqué: http://www.photoexposition.fr/mat-photo/fujifilm-x100t/

Fujifilm X100T. Objectif à focale fixe 23 mm équivalent à un 35mm (donc sans zoom), ouvrant à F2. Ici équipé d'un filtre UV et d'une pare-soleil protecteurs. Très bon appareil, mais aux touches trop ramassées et sensibles qui se dérèglent facilement par mégarde en le manipulant ou en le rangeant ou le sortant de son étui. La tonalité rose de ces photos et justement due à un dérèglement de la balance des blancs, décalée vers le rouge. Pourquoi, je n'en sais rien; une mauvaise manipulation. En fin d'après-midi, en forêt et sans mes lunettes, je ne m'en suis pas rendu compte. C'est un défaut de ce type d'appareil, totalement inconnu avec les reflex argentiques que j'ai utilisés jusque dans les années 2000 (Nikon FM). Apparemment je ne suis pas le seul à l'avoir remarqué: http://www.photoexposition.fr/mat-photo/fujifilm-x100t/

Lire la suite

Rencontre du troisième type (Megarhagium sycophantus)

27 Mai 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Je m'approchais de la souche d'un gros chêne abattu au bord de l'étang, au milieu de la forêt, lorsque j'ai vu sortir d'en bas une sorte de grosse araignée velue, beige, qui s'est mise à marcher avec rapidité, d'un air très décidé, comme une lionne sur la savane, sur la tranche claire de la souche. Je l'ai suivi, ce puissant Longicorne velu aux cuisses d'haltérophile, au thorax armé de pointes comme l'armure d'un gladiateur et aux yeux noirs énormes qui me fixaient, Megarhagium sycophantus, de très près, pendant une dizaine de minutes, jusqu'au moment où il s'est envolé bruyamment en me frôlant la tête, comme un hélicoptère de combat dans Avatar.

Pierre-Olivier Combelles

Photos de l'auteur (Fujifilm X100T, images recadrées. Le X100T a un objectif fixe équivalent  un 35mm, donc, en mode macro, il faut s'approcher de très près du sujet, avec patience et rapidité.)

Rencontre du troisième type (Megarhagium sycophantus)
Rencontre du troisième type (Megarhagium sycophantus)
Rencontre du troisième type (Megarhagium sycophantus)
Rencontre du troisième type (Megarhagium sycophantus)
Lire la suite

Exterminio del proletariado blanco y pobre en los Estados Unidos (James Petras)

23 Mai 2017 , Rédigé par POC

Presentación

En el curso de los dos decenios pasados en los EEUU se registraron cientos de miles de fallecimientos prematuros [i] por culpa de médicos que recetan de forma totalmente irresponsable calmantes y demás depresores del sistema nervioso central, como los tranquilizantes, los cuales provocan enviciamiento, y también a causa de las contraindicaciones de tales medicamentos, cuyas consecuencias son mortales. El hecho innegable es que esos fallecimientos corresponden en su inmensa mayoría a individuos que son raza blanca y pertenecen a la clase trabajadora y a la clase media baja que vive en las regiones rurales y en las ciudades en las que cerraron las fábricas [ii] .
La clase dirigente y los grandes mandamases de la oligarquía decidieron, con toda discreción, desprenderse de esa parte del país porque consideran que "sobra". La víctima y los parientes que la sobreviven carecen de la más mínima posibilidad de conseguir que se les indemnice para reparar la negligencia general y la codicia que llevan al enviciamiento y a la muerte. El gobierno en su conjunto y la prensa, que obedece a la oligarquía, omiten deliberadamente informar de las causas últimas de la epidemia e investigarlas en consecuencia, y lo único que se puede leer y escuchar son las clásicas peroratas, pomposas y superficiales, sobre el problema.

Se examinarán en primer término las proporciones y los pormenores de la epidemia y se señalarán las causas últimas, tras lo cual se expondrán soluciones.

(...)

Texto completo en: http://www.lahaine.org/mundo.php/plan-de-recetar-hasta-la

Lire la suite
Lire la suite

Pose alanguie

22 Mai 2017 , Rédigé par POC

Pose alanguie. Photo: Pierre-Olivier Combelles (Fujifilm X100T). Cette fée m'attendait dans un marécage aussi sauvage qu'au Mésolithique...

Pose alanguie. Photo: Pierre-Olivier Combelles (Fujifilm X100T). Cette fée m'attendait dans un marécage aussi sauvage qu'au Mésolithique...

Pose alanguie
Pose alanguie
Pose alanguie
Lire la suite

Les Belles de Mai: la Platanthère (Platanthera chlorantha, Orchidaceae) 2017

22 Mai 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Les Belles de Mai: la Platanthère (Platanthera chlorantha, Orchidaceae) 2017
Les Belles de Mai: la Platanthère (Platanthera chlorantha, Orchidaceae) 2017
Les Belles de Mai: la Platanthère (Platanthera chlorantha, Orchidaceae) 2017
Les Belles de Mai: la Platanthère (Platanthera chlorantha, Orchidaceae) 2017
Les Belles de Mai: la Platanthère (Platanthera chlorantha, Orchidaceae) 2017
Les Belles de Mai: la Platanthère (Platanthera chlorantha, Orchidaceae) 2017

"Qui la connait assez, cette Belle de Mai à la peau nacrée qui attend toute nue sur les talus au bord des routes forestières, vêtue seulement de son merveilleux parfum de vanille ? Il n'y a que les naturalistes au coeur tendre et à l'oeil exercé pour le savoir et les aimer avec passion, quand chaque année l'été revient... " (...) P.-O.C.

http://pocombelles.over-blog.com/2016/06/les-belles-de-mai-la-platanthere-platanthera-chlorantha-orchidaceae.html

Textes (mai 2016) et photos (mai 2017, Yvelines): Pierre-Olivier Combelles

Lire la suite

Une promenade en forêt à La Lanterne (Rambouillet)

21 Mai 2017 , Rédigé par POC

Sous les pavés, et "sous nos pas", la forêt! Pour moi, l'exposition commence dehors, sur l'esplanade pavée du centre culturel La Lanterne. Photo: POC

Sous les pavés, et "sous nos pas", la forêt! Pour moi, l'exposition commence dehors, sur l'esplanade pavée du centre culturel La Lanterne. Photo: POC

Exposition La Forêt Dévoilée, du 5 au 31 mai à La Lanterne, à Rambouillet

Exposition La Forêt Dévoilée, du 5 au 31 mai à La Lanterne, à Rambouillet

Le montage de l'exposition.

Le montage de l'exposition.

Les sculptures métalliques d'Isabelle Fauve-Piot

Les sculptures métalliques d'Isabelle Fauve-Piot

La plasticienne Véronique Arnault. En bleu et vert, comme ses compositions, couleurs de l'eau et de la végétation.

La plasticienne Véronique Arnault. En bleu et vert, comme ses compositions, couleurs de l'eau et de la végétation.

Une composition de Véronique Arnault

Une composition de Véronique Arnault

Cette composition de Véronique Arnault, ornée d'une écorce de bouleau, me fait penser aux "pierres de rêve" chinoises...

Cette composition de Véronique Arnault, ornée d'une écorce de bouleau, me fait penser aux "pierres de rêve" chinoises...

Pierre de rêve chinoise comme celle qu'on découvre par exemple dans le livre "Jardins de longévité" (Skira) à la Médiathèque de la Lanterne...

Pierre de rêve chinoise comme celle qu'on découvre par exemple dans le livre "Jardins de longévité" (Skira) à la Médiathèque de la Lanterne...

Le butin d'une visite à la médiathèque (ex-bibliothèque Florian, entièrement transformée et modernisée)... qui est à Rambouillet ce que cette d'Alexandrie était à sa ville!

Le butin d'une visite à la médiathèque (ex-bibliothèque Florian, entièrement transformée et modernisée)... qui est à Rambouillet ce que cette d'Alexandrie était à sa ville!

Un calligramme en forme de feuille du poète  Hervé Martin d'Igny. Pour en savoir plus: https://hervemartindigny.jimdo.com/

Un calligramme en forme de feuille du poète Hervé Martin d'Igny. Pour en savoir plus: https://hervemartindigny.jimdo.com/

Un vol de grues survole la forêt. Le photographe Jean-Claude Bugny était là, avec sa vision singulière en noir et blanc. Comme la couleur est omniprésente dans la nature et que tous les animaux ou presque voient en couleur, chacun à sa manière, Jean-Claude Bugny est-il achromate ? Pour plus d'informations: https://fr.wikipedia.org/wiki/Achromatopsie

Un vol de grues survole la forêt. Le photographe Jean-Claude Bugny était là, avec sa vision singulière en noir et blanc. Comme la couleur est omniprésente dans la nature et que tous les animaux ou presque voient en couleur, chacun à sa manière, Jean-Claude Bugny est-il achromate ? Pour plus d'informations: https://fr.wikipedia.org/wiki/Achromatopsie

L'exposition se poursuit à la médiathèque... avec "Sous nos pas", une des réalisations de l'Atelier d'art Esquisse, à Rambouillet. Derrière, le jardin de la Médiathèque.

L'exposition se poursuit à la médiathèque... avec "Sous nos pas", une des réalisations de l'Atelier d'art Esquisse, à Rambouillet. Derrière, le jardin de la Médiathèque.

Une image de "Sous nos pas"

Une image de "Sous nos pas"

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>