Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

PEV et le Pacifique...

23 Juillet 2013 , Rédigé par Béthune

Paul-Émile Victor est né à Genève en 1907. Il passe sa jeunesse dans le Jura auprès de ses parents petits industriels (ils ont une fabrique de stylos à Lons-le-Saunier) à rêver de grands voyages et d'aventures, comme tous les enfants de son âge. Il suit avec attention les exploits des aventuriers et des découvreurs du début du siècle. Cette période de sa vie est très bien décrite dans un de ses livres les plus connus "La Mansarde". Puis vinrent les études d'ingénieur à l'École Centrale de Lyon, où il passe une licence ès sciences, et un certificat de lettres. Après ces études lyonnaises, il rejoint sa passion de toujours et suit les cours de l'Institut d'Ethnologie de Paris, où il s'intéresse plus particulièrement à la civilisation polynésienne. C'est alors qu'il abandonne définitivement la voie qui lui semblait dévolue, la reprise de l'entreprise familiale de fabrication de stylos.

Peu après, il fait la rencontre qui va déterminer le reste de sa vie. Il fait la connaissance du docteur Jean-Baptiste Charcot, et se consacre dès lors à l'Arctique et à l'ethnologie de ses peuples.

(...)

En 1976, à près de 70 ans, Paul-Émile Victor prend sa retraite. Il s'installe sur une petite île proche de de Bora-Bora, le Motu-Tane (île de l'homme). Il rejoint ainsi son rêve d'adolescent, en compagnie de sa seconde épouse, lui qui disait "avoir toujours eu horreur du froid..." !

(...)

Paul-Émile Victor est mort le 7 mars 1995, et, selon sa volonté, il a été inhumé dans l'Océan Pacifique selon le rituel de la Marine. Il avait préparé longuement ce moment, au travers de ses méditations, et avait même réalisé un dessin qui devait faire office de faire-part.

(...)

...le cyclone qui a détruit son île de Motu-Tane, dans le Pacifique, où il s'était retiré, sa tour d'ivoire d'où il regardait le temps passer.

Source:http://philadelie.free.fr/pev.htm

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :