Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rouge et Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

S.A.I.R. Otto de Habsbourg-Lorraine à Pierre-Olivier Combelles (2006)

21 Mai 2016 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Otto de Habsbourg-Lorraine et ses parents, le 30 décembre 1916. "Otto de Habsbourg-Lorraine (en allemand : Otto (von) Habsburg-Lothringen), archiduc d'Autriche, prince royal de Hongrie et de Bohème, est né le 20 novembre 1912 à Reichenau an der Rax, et mort le 4 juillet 20113 à Pöcking en Bavière, Allemagne. Fils aîné de Charles Ier, dernier empereur d'Autriche et dernier roi de Hongrie et de Bohême, il était le chef de la maison de Habsbourg-Lorraine (branche aînée de la maison de Lorraine) et prétendant aux trônes d'Autriche et de Hongrie.  Il était président du Comité international pour le français langue européenne, du Mouvement pan-européen(1973-2004) et député au Parlement européen (1979-1999)." (Wikipedia)

Otto de Habsbourg-Lorraine et ses parents, le 30 décembre 1916. "Otto de Habsbourg-Lorraine (en allemand : Otto (von) Habsburg-Lothringen), archiduc d'Autriche, prince royal de Hongrie et de Bohème, est né le 20 novembre 1912 à Reichenau an der Rax, et mort le 4 juillet 20113 à Pöcking en Bavière, Allemagne. Fils aîné de Charles Ier, dernier empereur d'Autriche et dernier roi de Hongrie et de Bohême, il était le chef de la maison de Habsbourg-Lorraine (branche aînée de la maison de Lorraine) et prétendant aux trônes d'Autriche et de Hongrie. Il était président du Comité international pour le français langue européenne, du Mouvement pan-européen(1973-2004) et député au Parlement européen (1979-1999)." (Wikipedia)

Otto de Habsbourg-Lorraine épouse Regina de Saxe-Meiningen le 10 mai 1951 à Nancy

Otto de Habsbourg-Lorraine épouse Regina de Saxe-Meiningen le 10 mai 1951 à Nancy

Armes d'Autriche-Hongrie (1915)

Armes d'Autriche-Hongrie (1915)

Otto de Habsbourg-Lorraine et Regina fêtent leurs noces d'or le 10 mai 2001 à Nancy.

Otto de Habsbourg-Lorraine et Regina fêtent leurs noces d'or le 10 mai 2001 à Nancy.

 

« Je suis pour une Europe des nations, qui respecte la langue, les particularismes de chacun au lieu de les étouffer par la bureaucratie, mais en les reliant à un tronc commun. »

« Notre continent est celui de la culture, celui de l'Esprit. Nos villes ne sont pas dominées par des banques ou des prisons, mais par des cathédrales. »

« En plus d'être une langue splendide, le français est la plus proche du latin. Il est regrettable que le français ne soit plus la langue diplomatique. Elle était la garantie d'une diplomatie claire et juste par sa précision... ».

 

Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011 à Pöcking, en Bavière)

 

Source de ces citations et des photos de cet article:

http://www.shpn.fr/page123/page123.html

Pour plus d'informations sur la vie et l'oeuvre d'Otto de Habsbourg-Lorraine:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Otto_de_Habsbourg-Lorraine

N.B. J'ai effacé mon adresse postale et un paragraphe personnel sur cette lettre qui est un très grand honneur pour moi. Pierre-Olivier Combelles

N.B. J'ai effacé mon adresse postale et un paragraphe personnel sur cette lettre qui est un très grand honneur pour moi. Pierre-Olivier Combelles

"Après l'office, une impressionnante procession funéraire d'environ un kilomètre marche dans les rues de la capitale autrichienne, procession retransmise comme la messe sur des écrans géants devant l'édifice religieux et à la Hofburg. Ainsi entouré, Otto de Habsbourg-Lorraine arrive devant l'église des Capucins où sont enterrés les Habsbourg depuis 1618. Il est 18 heures lorsque UIrich-Walter Lipp, un ami très proche de la famille, choisi pour jouer le rôle du héraut d'armes, s'avance devant les portes closes de l'église. Avec un long bâton métallique, il frappe trois fois à la base de la porte. « Qui demande à entrer ? », lance depuis l'intérieur de l'église le père Undesser, qui avait déjà présidé à cette cérémonie en 1989, lors des funérailles de l'impératrice Zita. « Otto d'Autriche, ancien prince héritier d'Autriche-Hongrie, prince royal de Hongrie, Croatie, Bohême, Dalmatie, Slavonie, Galicie, Tyrol, grand-duc de Toscane et de Cracovie, duc de Lorraine ... », répond Ulrich-Walter Lipp, avant de décliner l'interminable liste de titres de l'héritier des Habsbourg. La réponse tombe : « Nous ne le connaissons pas ». La question est encore posée deux fois. La dernière réponse tient en une phrase : « Otto, un simple mortel, un pauvre pêcheur ». « Qu'il entre ! » lance alors le père Undesser. (Des extraits de ce rite ancien et très émouvant peuvent être vus en cliquant ICI ). Quelques marches conduisent à la nécropole souterraine des Habsbourg. Là, dorment de leur dernier sommeil des dizaines d'empereurs, d'impératrices, d'archiducs, une reine de Naples, et même une impératrice des Français, Marie-Louise, seconde épouse de Napoléon 1er. Dans la chapelle de la crypte neuve, où se trouvent déjà sa mère, l'impératrice Zita et son frère, l'archiduc Charles-Louis, Otto de Habsbourg-Lorraine va retrouver son épouse, Regina, décédée le 3 février 2010 à l'âge de 85 ans. Tous deux ont choisi de reposer ensemble en ces lieux. "

https://www.shpn.fr/page123/page123.html

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :