Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

Entre forêts et sentiers, quelques pensées d'Ernst Jünger.

27 Mai 2018 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Ginkgo biloba L. Depuis 300 millions d'années, il verdit et reverdit sous le Soleil. Derrière, un ailante, l'arbre "inutile" de Tchoueng-tseu (http://pocombelles.over-blog.com/2015/07/the-use-of-the-useless-chuang-tzu.html) Photo: P-O. Combelles

Ginkgo biloba L. Depuis 300 millions d'années, il verdit et reverdit sous le Soleil. Derrière, un ailante, l'arbre "inutile" de Tchoueng-tseu (http://pocombelles.over-blog.com/2015/07/the-use-of-the-useless-chuang-tzu.html) Photo: P-O. Combelles

Parole, esprit et liberté sont sous trois aspects une seule et même chose.

Sur les falaises de marbre (1942),trad. Henri Thomas, éd. Gallimard, coll. « L'Imaginaire », 2005, p. 93

 A notre époque il faut jouir d'un calme de salamandre si l'on veut parvenir à ses fins.

Jardins et routes (1942), trad. Maurice Betz (revue par Henri Plard), éd. Christian Bourgois, coll. « Livre de poche biblio », 1979, p. 247

Une pensée qui nous échappe ressemble au poisson qui se détache de l'hameçon. Nous ne devrions pas le pourchasser ; il continue à se nourrir dans les profondeurs pour nous revenir ensuite, plus lourd.

Jardins et routes (1942), trad. Maurice Betz (revue par Henri Plard), éd. Christian Bourgois, coll. « Livre de poche biblio », 1979, p. 249

C'est en effet un privilège de l'homme d'ignorer le futur. C'est un diamant dans le diadème de liberté qu'il porte en lui. S'il perdait cela, il deviendrait un automate dans un monde d'automates.

Premier Journal parisien, 1941-1943

J'ai été simple, et je vais tendre à toujours plus de simplicité.

Premier Journal parisien (1949), trad. Frédérick de Towarnicki (revue par Henri Plard), éd. Christian Bourgois, 1995, p. 172

Notre situation entre deux femmes a quelque ressemblance avec un jugement de Salomon - où nous serions tout à la fois le juge et l'enfant. Il faut nous donner à celle qui ne veut pas nous partager.

Second Journal parisien, Journaux de guerre 1939-1948 (1979), trad. Frédérick de Towarnicki (revue par Henri Plard puis Julien Hervier), éd. Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2008, p. 608

Quand le monde nous semble vaciller sur ses bases, un regard jeté sur une fleur peut rétablir l'ordre.

Second Journal de Paris, Journaux de guerre 1939-1948 (1965), trad. Frédérick de Towarnicki, éd. Julliard, 1965, p. 209

… De même que c'est le héros sur qui repose la sécurité du lieu, sa qualité d'habitation, de même, le poète parvient à ce qu'on le reconnaisse, à ce qu'on se souvienne de lui — en devenant pays natal.
Ce sont les poètes qui ouvrent le grand refuge, la grande demeure. Donc, là où ils sont absents, il se répand aussitôt un vide terrible. Ces lieux sont assurément encore habitables, mais deviennent inhospitaliers, dépourvus de sens, et leur face secrète inconnue.

 La cabane dans la vigne, in: Ernst Jünger, dossier conçu et dirigé par Philippe Barthelet, éd. L'âge d'Homme, coll. « Les dossiers H », 2000  (ISBN 2-8251-1425-1), p. 13

Le recours aux forêts — ce n'est pas une idylle qui se cache sous ce mot. Le lecteur doit plutôt se préparer à une marche hasardeuse, qui ne mène pas seulement hors des sentiers battus, mais au-delà des frontières de la méditation.

Traité du rebelle (1951), trad. Henri Plard), éd. Christian Bourgois, 1981, p. 9

Je ne veux pas croiser le fer avec la société, et surtout pas pour l'améliorer, par exemple, mais la tenir à distance, quoi qu'il advienne. Je supprime mes services, mais aussi mes exigences.

Eumeswil (1977), trad. Henri Plard, éd. La Table ronde, coll. « Folio », 1998, p. 202

Coreus marginatus L. Photo: Pierre-Olivier Combelles

Coreus marginatus L. Photo: Pierre-Olivier Combelles

Frontispice des "Livres de nature", la célèbre collection créée par Jacques Delamain chez Stock, dans les années 1920.

Frontispice des "Livres de nature", la célèbre collection créée par Jacques Delamain chez Stock, dans les années 1920.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :