Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

La coupe forestière

18 Mai 2018 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Celui qui se voue corps et âme à ses semblables passe à leurs yeux pour un bon à rien, un égoïste, mais celui qui ne leur voue qu’une parcelle de lui-même est salué des titres de bienfaiteur et philanthrope.

Henry David Thoreau, La désobéissance civile.

Le recours aux forêts demeure possible, lors même que toutes les forêts ont disparu, pour ceux-là qui cachent en eux des forêts.

Ernst Jünger, in: Graffiti/Frontalières (1966), Ernst Jünger (trad. Henri Plard), éd. Christian Bourgois, coll. « 10/18 », 1977, p. 179

Une petite route (D61) dans la forêt de Rambouillet (Yvelines), entre St Benoist et la D906. A droite, un rideau de charmes cache opportunément aux automobilistes le Bois de la Dallonerie, dans la forêt domaniale dite "de protection".

Une petite route (D61) dans la forêt de Rambouillet (Yvelines), entre St Benoist et la D906. A droite, un rideau de charmes cache opportunément aux automobilistes le Bois de la Dallonerie, dans la forêt domaniale dite "de protection".

Le naturaliste à vélo s'arrête. Une trouée dans la haie de charmes laisse entrevoir le champ de bataille derrière.

Le naturaliste à vélo s'arrête. Une trouée dans la haie de charmes laisse entrevoir le champ de bataille derrière.

Le sol est dévasté, écrasé par les énormes engins mécaniques

Le sol est dévasté, écrasé par les énormes engins mécaniques

Là-bas, le butin de la bataille

Là-bas, le butin de la bataille

Les morts sont entassés sur deux immenses rangées

Les morts sont entassés sur deux immenses rangées

Là-bas on voit les quelques chênes qui ont été laissés, les "semenciers".

Là-bas on voit les quelques chênes qui ont été laissés, les "semenciers".

Tout y passe: chênes, charmes, hêtres, alisiers torminaux, sorbiers des oiseleurs, bouleaux...

Tout y passe: chênes, charmes, hêtres, alisiers torminaux, sorbiers des oiseleurs, bouleaux...

Certains sont encore vivants, comme ce rondin de charme amputé.

Certains sont encore vivants, comme ce rondin de charme amputé.

Feuilles de chêne rouvre à terre

Feuilles de chêne rouvre à terre

"Le massif de Rambouillet est classé « forêt de protection » par décret en Conseil d'État le 11 septembre 20098. Le périmètre de classement englobe la forêt domaniale, au centre, et la forêt privée en périphérie, soit une surface ainsi protégée de 25 250 hectares. La forêt de Rambouillet est ainsi, par sa superficie, la deuxième forêt de protection depuis que ce statut a été créé en 19924. "

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/For%C3%AAt_de_Rambouillet

 

Photographies: Pierre-Olivier Combelles

Appareil: Fujifilm X100T

Sur le même sujet et sur le même blog, entre autres:

http://pocombelles.over-blog.com/2018/05/les-forestiers-de-l-onf-se-mobilisent-contre-l-industrialisation-de-la-foret-reporterre.html

La coupe forestière
Peter Wohlleben: La vie secrète des arbres. Les Arènes, 2017. La "fûtaie jardinée" qui est décrite ici à la fin de ce livre passionnant est évidemment la seule méthode correcte d'exploitation de la forêt par l'homme, et c'est exactement le contraire de ce que nous voyons avec tristesse et désolation dans nos forêts domaniales françaises, en plus "de protection" placées sous la responsabilité de l'Etat. Un Etat qui est la proie de valeurs et d'intérêts purement mercantiles, à court terme. Une économie de prédation.

Peter Wohlleben: La vie secrète des arbres. Les Arènes, 2017. La "fûtaie jardinée" qui est décrite ici à la fin de ce livre passionnant est évidemment la seule méthode correcte d'exploitation de la forêt par l'homme, et c'est exactement le contraire de ce que nous voyons avec tristesse et désolation dans nos forêts domaniales françaises, en plus "de protection" placées sous la responsabilité de l'Etat. Un Etat qui est la proie de valeurs et d'intérêts purement mercantiles, à court terme. Une économie de prédation.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :