Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rouge et Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

Mensonges Freudiens , par Jacques Benesteau (2002)

29 Mars 2020 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #Sciences

«Seul Freud, aussi obstiné, rusé, et cynique, qu'il était ambitieux, était susceptible de transformer une faillite en victoire, au service de sa promotion personnelle sur une échelle d'une telle grandeur».

 

Frederick Crews (1998).

 

 

"Mais au début des années soixante-dix, avec Ellenberger, Cioffi, Sulloway, nous avons commencé à douter. Ensuite, pas à pas, nous avons appris, de publication en publication, et révélations après révélations, que Freud avait manipulé les faits, inventé des malades, avec leurs symptômes et une étiologie, fabriqué des effets thérapeutiques inexistants et de fausses preuves, tout en dissimulant ses constructions sous la protection d'une rhétorique extraordinaire et derrière des «fantasmes» supposés irréfutables. La désinformation et la soustraction des documents devaient accomplir le reste de la besogne."

 

Jacques Benesteau

Entretien, Dossier Bio Sciences N°16, août-octobre 2003.

Mensonges Freudiens , par Jacques Benesteau (2002)

"La psychanalyse n'est pas un objet sacré au-delà de toute critique et du jugement de l'histoire. Bien des impostures freudiennes ont déjà été dénoncées depuis plus d'un quart de siècle. Aujourd'hui, les enquêtes historiques accumulent les données accablantes, et dénoncent ce qui apparaît comme une fabrication mensongère ou une escroquerie.

Les procédés mis en œuvre remontent au héros fondateur lui-même. Sigmund Freud fut d'emblée un expert qui inventa des patients, une étiologie, et de prétendus effets thérapeutiques. Pas un seul cas traité par lui n'a été guéri, ni même amélioré grâce à sa méthode, et tous furent des faillites qu'il érigea en victoires pour l'édification de ses fidèles et la manipulation de ses admirateurs. Ses successeurs ont fait leurs ces procédés, n'exhibant aucune preuve de leurs réussites tout en tenant, avec grande assurance, des discours fermés à l'examen des curieux. Ensuite, solidement organisés en réseaux autoprotecteurs, sinon sectaires et fanatiques, les psychanalystes, tous solidaires dans leur pensée unique, se sont ingéniés à maintenir leur pouvoir et leur mystique, n'hésitant pas à recourir à de nouvelles et copieuses falsifications, pour sauvegarder un niche écologique chèrement gagnée dans nos sociétés.

Ce Livre Noir du Freudisme présente les apports stupéfiants des recherches des historiens qui, depuis plus de trente ans, mettent au jour les mystifications et les preuves des mensonges, occultés dès les origines du freudisme, mais désormais faciles à vérifier. L'expertise révèle une prodigieuse rhétorique de désinformation que le lecteur ne peut plus ignorer. S'appuyant sur les multiples sources, curieusement encore inaccessibles en français, voici enfin une synthèse qui dévoile au grand public des informations nouvelles sur la réalité de la psychanalyse au terme d'un siècle d'existence. Une étude historique rigoureuse, solidement argumentée, assortie d'une abondante bibliographie, y compris la liste exhaustive et inédite des œuvres de Freud. Elle se destine à tout honnête homme curieux de l'histoire des croyances, de la manipulation des consciences, et des impostures."

Jacques Bénesteau, psychologue hospitalo-universitaire, est enseignant à la Faculté de Médecine depuis 1974. Après vingt-six années de clinique en pédopsychiatrie, il appartient maintenant à l'équipe de Neuropédiatrie du CHU de Toulouse.

Mensonges freudiens, Histoire d'une Désinformation séculaire - (septembre 2002).
400 pages, 735 références, 1100 notes, format 15 X 22 cm, et avec une préface de Jacques CORRAZE.
Collection dirigée par Marc Richelle. Éditions Pierre MARDAGA, Hayen 11, B-4140 Sprimont (Belgique)

L'ouvrage a reçu à l'unanimité le prix de la Société Française d'Histoire de la Médecine en mars 2003.

Recension par Philippe Gouillou: http://www.douance.org/psycho/mensongesfreud.html

Voir également: http://autisme.asperger.free.fr/psychanalyse.php

"Le freudisme est une imposture": un entretien avec Jacques Bénesteau:

http://vdrp.chez-alice.fr/Benesteau.pdf

Il semble de que le livre de Michel Onfray  sur Freud ("Le Crépuscule d'une idole - L'affabulation freudienne", 2010) lui ait tout emprunté. Pour la bonne cause.

https://mobile.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/onfray-a-t-il-lu-mensonges-74734

Lors de la présentation publique par Michel Onfray de son livre à la librairie Mollat, un participant lui demande publiquement pourquoi il n'a pas cité l'ouvrage de Bénesteau (minute 43') qui est une somme considérable sur le sujet:

https://www.mollat.com/livres/55645/michel-onfray-le-crepuscule-d-une-idole-l-affabulation-freudienne#fragment-video

La réponse d'Onfray au sujet du préfacier n'est guère convaincante... pour ne pas dire malhonnête. Onfray masque au public tout ce que son livre doit manifestement à celui de Bénesteau.

Sur Freud et Onfray, sur le même blog:

http://pocombelles.over-blog.com/2018/10/portrait-d-un-imposteur-freud-par-michel-onfray.html

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :