Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

Donald Trump nomme la juge conservatrice Amy Coney Barrett à la Cour Suprême des États-Unis

26 Septembre 2020 , Rédigé par Le Rouge et le Blanc Publié dans #Politique

Donald Trump nomme la juge conservatrice Amy Coney Barrett à la Cour Suprême des États-Unis

"Le président américain Donald Trump a jeté son dévolu sur la juge conservatrice Amy Coney Barrett pour remplacer Ruth Bader Ginsburg à la Cour suprême des Etats-Unis, le tribunal de dernier ressort juridique américain. «Aujourd'hui c'est mon privilège de nommer une de plus brillante et plus douée magistrate du pays à la Cour suprême. C'est une femme aux réussites inégalées, à la grande intelligence, et d'une loyauté inflexible à la Constitution», a déclaré Donald Trump depuis la Maison Blanche ce 26 septembre. «J'aime les Etats-Unis et j'aime la Constitution des Etats-Unis», a déclaré Amy Coney Barrett lors d'une brève allocution au cours de laquelle elle a rendu un hommage appuyé à Ruth Bader Ginsburg. Magistrate à la cour d'appel des Etats-Unis, cette catholique pratiquante, personnellement opposée à l'avortement et mère de sept enfants, apparaît comme un choix stratégique dans l'optique de galvaniser l'électorat religieux conservateur de Donald Trump, à quelques semaines de l'élection présidentielle. Surtout, la magistrate pourrait inscrire durablement la Cour suprême du côté des républicains, qui disposeraient de 6 représentants, contre 3 pour les démocrates."
 

RT France : https://francais.rt.com/international/79146-loyaute-inflexible-constitution-trump-nomme-amy-coney-barrett-cour-supreme

Bravo Madame, nous vous souhaitons tout le succès possible face au serpent démocrate-mondialiste-transhumaniste !

L'écrivain russe orthodoxe Israël Shamir sur Amy Coney Barrett:

"Trump didn’t flinch. He chose the good-looking Amy Barrett to replace the departed witch in the Supreme Court. What a difference! A devout Catholic instead of an atheist Jew; a flourishing wife and mother of seven instead of a childless bossy harridan keen on same-sex marriages and abortions; summer instead of winter. He made this choice even as liberal-feminist America was still bewailing Ruth Bader Ginsburg, sobbing loudly. Her funeral was impressive, nay, unprecedented. In my native Russia, only Stalin was seen off with such pomp. RBG was as ugly as her deeds (beauty and ugliness count, as Oscar Wilde explained); probably nobody in history exceeded her contribution to destroy the family, to profane marriage, to slaughter children. She took feminism to its radical extreme: after her recent visit to Israel (she didn’t like the country) she said that Israeli women are discriminated like blacks under Jim Crow laws. She felt sorry for Israeli judges who are pensioned off at 70, instead of serving for life, till 87 in her case."

https://www.unz.com/ishamir/trump-did-not-flinch/

Traduction:

"Trump n'a pas bronché. Il a choisi la belle Amy Barrett pour remplacer la sorcière disparue à la Cour suprême. Quelle différence ! Une catholique fervente au lieu d'une juive athée ; une femme épanouie et mère de sept enfants au lieu d'une harpie autoritaire sans enfants, avide de mariages entre personnes du même sexe et d'avortements ; l'été au lieu de l'hiver. Il a fait ce choix alors même que l'Amérique libérale-féministe pleurait encore Ruth Bader Ginsburg, en sanglotant bruyamment. Ses funérailles ont été impressionnantes, voire sans précédent. Dans ma Russie natale, seul Staline a été vu avec un tel faste. La RBG était aussi laide que ses actes (la beauté et la laideur comptent, comme l'expliquait Oscar Wilde) ; probablement personne dans l'histoire n'a dépassé sa contribution à la destruction de la famille, au mariage profane, au massacre des enfants. Elle a poussé le féminisme à l'extrême : après sa récente visite en Israël (elle n'aimait pas le pays), elle a déclaré que les femmes israéliennes étaient discriminées comme les Noirs en vertu des lois Jim Crow. Elle s'est sentie désolée pour les juges israéliens qui sont mis à la retraite à 70 ans, au lieu de servir à vie, jusqu'à 87 ans dans son cas."

Vitrail Notre-Dame de la Belle Verrière. Cathédrale de Chartres (France)

Vitrail Notre-Dame de la Belle Verrière. Cathédrale de Chartres (France)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :