Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

Général-colonel Leonid Ivashov: La révolution en Russie est inévitable (2 mars 2011)

4 Novembre 2020 , Rédigé par Le Rouge et le Blanc Publié dans #Général Leonid Ivashov, #Politique, #Russie

Général-colonel Leonid Ivashov: La révolution en Russie est inévitable (2 mars 2011)

La révolution en Russie est inévitable.

 

Leonid Ivashov

 

2 mars 2011

 

https://maxpark.com/user/298691262/content/683937

 

 

Les secousses au Moyen-Orient sont tout à fait naturelles. La raison en est que le monde arabe est à la traîne par rapport aux tendances mondiales en matière de structure sociale et politique. Aujourd'hui, les États individuels ne sont plus capables de résister à l'oligarchie internationale et à la communauté transnationale. C'est pourquoi ils sont unis dans le cadre de civilisations ethno-culturelles, telles que l'Europe, l'Amérique latine, la Chine ou l'Inde. Cependant, le monde islamique est divisé, et son noyau arabe et plus encore - 21 États, qui en fait ne sont pas couverts par un espace politique, social et économique unique. Chaque État arabe utilise son propre modèle économique, mais la situation générale est désastreuse. Le PIB total du monde arabe est à peu près égal à celui de l'Espagne, loin d'être le pays européen le plus riche. Les États arabes investissent environ 10 à 12 milliards de dollars par an dans leur propre région. Et vers l'extérieur, et surtout vers les pays occidentaux, des ressources sont retirées pour un billion et demi de dollars. Autrement dit, le monde arabe devient une région de service. Et si dans le passé ils ne servaient que l'Ouest, aujourd'hui ils servent aussi l'Est.

 

Les niches sociales sont encombrées. Trente et quarante ans de règne des mêmes individus créent une pyramide, au sommet de laquelle se trouvent les parents les plus proches, en dessous d'eux les plus éloignés, puis les parents des parents et ainsi de suite. Kadhafi a huit fils et chacun a sa propre pyramide. Si vous n'entrez pas dans ce clan, ou dans le clan Moubarak, il n'y a aucune perspective pour vous. Ajoutez à cela le retard en matière d'éducation, de culture et de science - par exemple, le nombre de scientifiques par million d'habitants dans le monde arabe est trois fois inférieur à celui de l'Occident et de l'Orient. Un tel sous-développement stratégique nécessite donc une intervention révolutionnaire pour donner une impulsion à l'unification et au développement du monde arabe.

 

La situation en Russie est beaucoup plus compliquée. La révolution est ici inévitable. Ce sera une tentative de trouver son avenir et un cours de développement qui préservera la Russie en tant qu'État unique, et les peuples russes et autres peuples indigènes en tant qu'entité nationale et sociale. Avec le cours et le régime actuels, la Russie n'a pas d'avenir. Une catastrophe se profile à l'horizon : la division et la désintégration du pays, le départ du monde russe de l'arène historique. Ce sont des données objectives - quand on regarde les statistiques de l'État aujourd'hui, on a les cheveux qui se dressent. Environ cent millions de Russes, dont 23 millions d'ivrognes, 6 millions de drogués, 6 millions de malades du SIDA, 4 millions de prostituées. Nous avons le pourcentage le plus élevé de familles défavorisées, soit 640 divorces pour mille mariages. Une transformation révolutionnaire est tout simplement nécessaire. Dieu nous garde d'y aller paisiblement.

 

Ce qui se passe au Moyen-Orient en ce moment parle aussi de notre dégradation. Oui, Moubarak, Kadhafi et d'autres ont volé et accumulé des richesses, mais il n'y a jamais eu un tel pillage mondial dans l'histoire d'un État comme la Russie. Deux clans oligarchiques, les privatiseurs de ressources et les fonctionnaires, aspirent tout du peuple et du pays. Les revenus réels de la population ont diminué de 47 % en janvier par rapport à janvier de l'année dernière. Le pétrole est de plus en plus cher - l'essence est de plus en plus chère dans notre pays. Le pétrole devient moins cher - l'essence est de toute façon plus chère. Les prix des denrées alimentaires et du reste ne cessent d'augmenter.

 

Une bande de fonctionnaires puissants et d'oligarques voisins comprennent très bien qu'il ne sera pas possible d'éviter la révolution. Ils s'empressent donc de tout aspirer et de lier leur entreprise à des structures étrangères. Ainsi, lorsque leurs biens commenceront à leur être retirés, ils pourront demander la protection de l'OTAN.

 

Aujourd'hui, l'Europe est fortement dépendante du pétrole libyen. Ils voient qui ils vont gagner, alors ils abandonnent Kadhafi et jouent avec de nouvelles forces. D'autant plus que l'Angleterre et la France soutiennent l'opposition libyenne depuis de nombreuses années. Aujourd'hui, ils cherchent non seulement à maintenir mais aussi à renforcer leur position au Moyen-Orient. La Russie n'a pas son propre projet géopolitique au Moyen-Orient. Nous nous comportons de manière très incohérente - nous signons des accords militaires avec Israël, nous imposons des sanctions contre l'Iran, ce qui irrite le monde islamique. Medvedev déclare que Kadhafi est un criminel pour avoir tiré sur son peuple. Au même moment, Eltsine, qui a tiré sur son peuple et son parlement, se voit ériger des monuments. Cette prostitution montre le cynisme du gouvernement actuel.

 

Le conflit en Russie va certainement commencer, et malheureusement, il sera beaucoup plus brutal - après tout, le pays est multinational. Au Moyen-Orient, les occupants sont appelés leurs présidents arabes, mais nous avons d'autres peuples. Et si, dans l'Est arabe, l'antisémitisme vise Israël ou les États-Unis en dehors de leur propre pays, l'antisémitisme russe est tourné vers l’intérieur.

 

Traduit du russe par Le Rouge et le Blanc.

 

Source originale:

 

https://maxpark.com/user/298691262/content/683937

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :