Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rouge et Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

"Eka takushameshkui": "Ne mets pas tes raquettes sur les miennes" (Alexis Joveneau, O.M.I., 1926-1991)

17 Octobre 2012 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

  mat 6

  Mon guide et ami Mathieu Mark au bord de la rivière Olomane. Fin octobre 1993.

Photo: Pierre-Olivier Combelles

 

Je ne connais pas de texte plus vrai, plus beau et plus profond sur le génie d'une langue que celui du Père Alexis Joveneau sur la langue montagnaise. Raison pour laquelle je le remets une deuxième fois sur ce blog.

Ce texte, "Eka takushameshkui", "Ne mets pas tes raquettes sur les miennes" est paru dans la revue Histoire du Québec (Vol 15, numéro I) en 2009. Il est sur internet ici link: en pdf, donc copiable et imprimable.

Missionnaire des Montagnais (on dit Innuat aujourd'hui, ce qui veut dire "hommes") de la Romaine (Unamen-Shipu: La rivière de la peinture à l'ocre) sur la Basse Côte Nord du Québec, le Père Alexis Joveneau est mort à La Romaine en 1991 et il repose dans le petit cimetière du village montagnais, sous le sable ocré des rives de la rivière Olomane.

Il est l'auteur, ou plutôt l'éditeur de l'extraordinaire dictionnaire montagnais-français "Eukun eshi aiamiast ninan ute ulamen-shipit", illustré à chaque page de dessins faits par les Montagnais de La Romaine, publié à La Romaine même en mai 1978.

Pierre-Olivier Combelles

 

Joveneau et enfant

Le Père Alexis Joveneau, Oblat de Marie-Immaculée, berçant un enfant montagnais endormi dans son hamac, au bord de le l'estuaire de la rivière Olomane, près de la Romaine, sur la Basse Côte-Nord du Québec. Années 1950.

(30 novembre 2017) Une très belle photo, certes, mais qui ne pourra pas nous faire oublier tous les abus et l'exploitation des autres que le pouvoir peut entraîner.. Ce qu'on dit publiquement aujourd'hui au Québec:  http://www.ledevoir.com/societe/justice/514228/enquete-sur-les-femmes-autochtones-allegations-contre-le-cure-alexis-joveneau c'est ce qu'on racontait tout bas à La Romaine et sur la Basse Côte-Nord en 1993 lorsque j'y suis retourné après la mort du P. Alexis Joveneau, que j'ai connu lors de mes voyages. 

P.O.C.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :