Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rouge et Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

L'évolution laïciste de l'Etat péruvien

22 Juillet 2011 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Deux semaines avant l'investiture (28 juillet 2011) du président élu du Pérou Ollanta Humala Tasso, le président sortant Alan Garcia, fidèle à la politique anti-catholique de l'APRA*, a fait approuver par l'Assemblée un projet de loi qui modifie la norme en vigueur sur la liberté religieuse et déclare facultatif le cours de religion dans les collèges publics et privés laïques.

Une mesure sans précédent dans le système éducatif du Pérou, pays dans lequel 85% de la population se déclare catholique, et qui profitera de facto aux sectes évangéliques qui pullulent.

Le projet présenté par le Pouvoir exécutif et approuvé par la Commision Permanente de l'Assemblée devant la suspension de la Chambre unique, prévoit que l'éxonération satisfait aux demandes des parents pour raisons de liberté de conscience ou de choix religieux dans le cas où ils pratiquent une foi distincte de la catholique.

Le projet approuvé par la Commission Permanente et retourné à l'Exécutif pour que le président Alan Garcia le promulgue dans un délai de 15 jours ouvrables. (Source: AFP: link)

La nouvelle Constitution de 1993 (article 10) garantit la liberté de culte, mais souligne : « au sein du régime d'indépendance et d'autonomie, l'État reconnaît l'Église catholique comme un élément important dans la formation historique, culturelle et morale du Pérou".

Cet article sera-t-il supprimé sous la présidence d'Ollanta Humala Tasso comme cela a été le cas en Bolivie avec Evo Morales ? C'est en tous les cas l'un des objectifs certains de l'écrivain et Prix Nobel de Littérature Mario Vargas Llosa** qui a soutenu la candidature d'Ollanta Humala Tasso à la fin des dernières élections et pour lequel la séparation de l'Eglise (catholique bien sûr) et de l'Etat ("sécularisation") est une condition essentielle de la "démocratie"***. 

En jurant fidélité aux principes de la Constitution de 1979 et non sur la Constitution délictuelle de Fujimori de 1993 lors de la cérémonie d'investiture  link , le Président Humala Tasso a-t-il changé la donne ? 

Samedi (jour du Sabbat) 30 juillet, le Président Ollanta Humala-Tasso, qui affirme appartenir à une famille "conservatrice et catholique" (vidéo ci-dessous) n'a pas assisté à la cérémonie annuelle d'Action de Grâces des Evangélistes comme son prédécesseur Alan Garcia en avait institué la coutume ( link). Il était justement prévu ce jour-là d'offrir une Bible au nouveau Président. Mais comme chacun sait, la Bible n'est pas le livre des catholiques. Ce sont les Evangiles.

Pierre-Olivier Combelles

* "Enfin un dernier ennemi [NDLR: du catholicisme], et actuellement le plus à craindre, c'est le communisme. Un parti politique, l'Aprisme (1), dont le programme est un socialisme très avancé, fait une active propagande parmi les Indiens qui, par ignorance et aussi à cause de leur haine invétérée contre les Blancs et les grands propriétaires, se laissent facilement enrôler dans le nouveau parti.. Les propagandistes affichent un grand respect pour la religion, mais par ailleurs, maintes déclarations des chefs du parti laissent prévoir, en cas de triomphe, une violente persécution religieuse. Du reste, le vil assassinat d'un prêtre zélé, survenu récemment, lors d'une révolution fomentée par ce parti politique, est la preuve évidente des visées antireligieuses de l'Aprisme."

(1) De l'A.P.R.A., c'est-à-dire Alliance populaire révolutionnaire américaine, qui a des ramifications dans toute l'Amérique Latine, et son siège central à Mexico.

In: Th. Roth, C.SS.R.: Au Pérou - Le Père J.-M. Chouvenc - Apôtre des Indiens. Emmanuel Vitte Editeur, Lyon-Paris, 1936.  Chapitre :Les Rédemptoristes français au Pérou.

Citation:  Introduction, pp. XIII-XIV.

**  Sur le laïcisme de Vargas Llosa, lire son article dans El Pais du 9 février 1992 (cinq-centième anniversaire de la découverte de l'Amérique par les Européens): Dios o la espada ?

*** Régime politique qui signifie en réalité la tyrannie du Petit Peuple sur le Grand Peuple. Au nom de la "démocratie", la majorité des Péruviens sont ainsi dépossédés de l'enseignement de leur religion par une loi arbitraire au profit de "minorités" qui n'ont rien réclamé.

investiture Ollanta Humala Tasso Président du Pérou 28 ju

Le nouveau Président  du Pérou Ollanta Humala Tasso signe le parchemin officiel lors de la cérémonie d'investiture (28 juillet 2011), en présence de la Bible ornée de la Croix de N.-S. Jésus-Christ, Rey de los Reyes.

"La presidenta o el presidente de la República jura solo, ante Dios -si es creyente-, y ante la patria, prometiendo cumplir la Constitución y las leyes del Perú; luego firma un pergamino oficial y recibe la banda presidencial, para, finalmente, pasar al atril dispuesto de manera especial para que dé su mensaje al Congreso y a la Nación".

Finalmente, cuando el presidente de la República abandona el Congreso, el titular del Parlamento tomará juramento a la primera vicepresidenta, Marisol Espinoza, y al segundo vicepresidente, Omar Chahade.

PERGAMINOS [parchemins]. Desde el siglo XIX, la frase de juramentación es la misma: "Yo (nombre del presidente) juro por Dios y la Patria que ejerceré fielmente el cargo de presidente de la República que me ha confiado la Nación...". Pero en seguida el Mandatario puede personalizar su juramento con alguna idea que caracterizará su gestión.

En 1894, Andrés A. Cáceres agregó: "Protegeré la religión del Estado, conservaré la integridad (...) y unidad de la Nación (...)".

El texto del juramento se perenniza en un pergamino de fino cuero que se guarda entre los tesoros del Congreso de la República para la posteridad.

BVM Inca Garcilaso de la Vega

Frontispice des Commentaires Royaux sur le Pérou des Incas de Inca Garcilaso de la Vega, édition du XVIe siècle. Ecrivain, soldat, métis, catholique, fidèle à ses deux patries: le Pérou et l'Espagne (il était né d'un capitaine espagnol et d'une princesse impériale inca). Les Commentaires Royaux ont été le "livre fondateur" de la famille Humala Tasso.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :