Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

Le massacre des femmes et des enfants dans les révolutions (Chateaubriand)

17 Octobre 2010 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

coeur2-1.gif

 

"Le massacre des enfants et surtout des femmes est un trait caractéristique de la révolution. Vous ne trouverez rien de semblable dans les proscriptions de l'antiquité. On n'a vu dans le monde entier qu'une révolution "philosophique", et c'est la nôtre. Comment se fait-il qu'elle ait été souillée par des crimes jusqu'alors inconnus à l'espèce humaine ? Voilà des faits devant lesquels il est impossible de reculer. Expliquez, commentez, déclarez: la chose reste. Nous le répétons: le meurtre général des femmes, soit par des exécutions militaires, soit par des condamnations prétendues juridiques, n'a d'exemples que dans ce siècle d'humanité et de lumières. Au reste, quand on nie la religion, on rejette le principe de l'ordre moral de l'univers, alors il est tout simple qu'on méconnaisse et qu'on outrage la nature."

Chateaubriand, Ce que la Vendée a souffert pour la monarchie, p. 180.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :