Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

Politique (Aristote)

7 Avril 2011 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

"Le but de la politique, telle que nous la concevions, est le but le plus élevé de tous; et son soin principal, c'est de former l'âme des citoyens et de leur apprendre en les améliorant, la pratique de toutes les vertus." (Ethique à Nicomaque, VII, 7).

 

"Est destiné à être gouverné par un roi le peuple caractérisé par une aptitude naturelle à produire une race digne, par sa vertu éminente, d'être à la tête de l'ordre politique; est adapté à un régime aristocratique un peuple qui produit naturellement une quantité de citoyens capables d'être gouvernés comme des hommes libres par ceux que leur vertu rend aptes à diriger le gouvernement de la cité; est appelé enfin à vivre sous un régimede liberté un peuple au sein duquel surgit naturellement une multitude au tempérament de soldat, capable d'être gouvernée et de gouverner tout à tour, sous une loi qui répartit les postes officiels entre les citoyens aisés, d'après le mérite." (Politique, III, 17).

 

"Dans notre première enquête sur les constitutions, nous avons divisé les constitutions en trois: royauté, aristocratie et république, et leurs déviations en trois également: tyrannie, oligarchie et démocratie." (Politique)

 

"Quand il est donc arrivé, soit à une famille entière, soit même à quelque citoyen isolé, de devenir tellement supérieur aux autres en vertu, que sa vertu excède celle de tous les autres réunis, alors il est juste que cette famille possède la dignité royale et reçoive le pouvoir suprême sur toutes choses, ou que cet unique citoyen devienne roi." (Politique, IV, 2)

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :