Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rouge et Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

propagande

Paul Craig Roberts: The German Government Has Proposed a Law to Criminalize Truth - Truth is now “misinformation.”

4 Décembre 2022 , Rédigé par Rouge et Blanc Publié dans #Allemagne, #Désinformation, #Histoire, #Propagande, #Paul Craig Roberts

Paul Craig Roberts: The German Government Has Proposed a Law to Criminalize Truth - Truth is now “misinformation.”

November 28, 2022

The German Government Has Proposed a Law to Criminalize Truth

Paul Craig Roberts

Deutsche Welle, a German international broadcaster, financed by who they don’t say, reports that the German government is going to criminalize denying war crimes.  https://www.dw.com/en/germany-criminalizes-denying-war-crimes-genocide/a-63834791?maca=en-newsletter_en_bulletin-2097-xml-newsletter&r=57279351345253404&lid=2353404&pm_ln=177220

Neither Deutsche Welle nor the German government reveals who it is who gets to determine the unchallengeable war crimes.

Germany gave in to the Jewish lobbies and long ago criminalized “Holocaust denial.”  I have wondered why.  If the Holocaust is true, it can stand on the facts and remain undamaged by unsupported denials.  What the criminalization of inquiry and debate does is to prevent us from knowing the true dimension and history of the Holocaust. My understanding from reading is that Austria, some other European countries and Canada do not permit any examination of the Holocaust. We are simply told that it is true, but it can’t be examined, and that is the end of it.

The Germans have suffered substantially from declared and unexamined “truths.”  In World War I Germany was accused of its soldiers bayoneting  Belgian babies. (In the 21st century a version of this falsehood was repeated against Iraqi troops in Kuwait.) The propaganda created enormous hatred for Germany.  These decades later after the normalization of mothers bayoneting their own babies, it might not have the same effect.  But what if it had been legislated a criminal act to investigate whether German soldiers murdered Belgian babies?  The propaganda would rule.

Germany also was blamed for decades as the government that caused WW I, a war that put Western civilization on an uninterrupted path of decline and collapse.  In 1926 a distinguished American historian, Harry Elmer Barnes, put the lie to this false claim in his book, The Genesis of the World War. Marshaling enormous quantities of official documents and telegrams, he proved beyond all doubt that WW I was orchestrated by the President of France and ministers of the Russian Tsar.  Germany was caught off guard by the Russian mobilization, and Germany was the last country to mobilize.  How can it be that the country accused of starting the war mobilized only after Russian troops were pouring or about to pour into Prussia?  Barnes upset the court historians, who called him a “German agent” (the same ilk called me a “Russian agent” for giving a truthful account of the Ukraine/Russian conflict), but in the 21st century Cambridge University historian Christopher Clark reached Barnes’ conclusion in The Sleepwalkers. (Briefly, The Russian Tsar was deceived by ministers on whom he relied who had been conspiring without the Tsar’s knowledge for years with France’s Poincare to start a war that would let Russia seize the straits that connect the Black Sea to the Mediterranean and France retake Alsace Lorraine from Germany.  The British Foreign Minister, Sir Edward Grey, might had misled Parliament and the British king in favor of a war that would rid Britain of Germany as a rival. The Russian-French excuse was the Austrian-Hungarian Empire’s response to the assassination by Serbians of the heir to the Austrian-Hungarian throne. The war was disastrous for all concerned. The Russian government was overthrown. The best government Germany ever had was destroyed. The Austrian-Hungarian Empire ceased to exist, the British were financially exhausted and lost a generation of leaders, the Versailles Treaty imposing war guilt on Germany was so shameful and impractical that it produced WW II which finished off the European powers.)

Suppose some dumbshit government had criminalized doubting German guilt for World War I.  We would today have no idea of the true story.  So what are we to make of the German government’s criminalization of skepticism of alleged war crimes.

What are we witnessing here?  Is the German government enacting legislation to protect war propaganda from skepticism?  Is the purpose of the law to make it impossible to understand the Ukraine conflict as anything but a Russian war crime?  Is the German government determined, by preventing any examination and presentation of the evidence, to blame Russia, just as the German government blames Germany for World War II? More generally, throughout the Western world, white ethnicities are blamed for racism and slavery of people of color, charges they are not permitted to challenge.  An assertion against a white ethnic is considered a conviction.

So we come back to the new German law against denying war crimes.  The law provides no criteria for deciding who, and what process in whose hands, establishes the responsibility for declaring war crimes that are true by diktat.  In other words, it is nothing but a propagandistic law to apply to whoever the West wants demonized, sanctioned, and overthrown.  

The Western world in the past rested on open debate and presentation of evidence to decide truth.  Those days are behind us. Today truth is declared from above and ensconced in official narratives that cannot be challenged.  Truth is now “misinformation.”

Source: https://www.paulcraigroberts.org/2022/11/28/the-german-government-has-proposed-a-law-to-criminalize-truth/

"Pendant des années, j'ai observé avec une appréhension croissante comment l'émotion manipulée a pris le pas sur la raison, comment l'émotion, et non les preuves, façonne l'opinion publique.  Comme dans le cas de Covid, du "vaccin", du conflit en Ukraine, du 11 septembre, littéralement de toutes les questions, les preuves sont considérées comme de la "désinformation" si elles ne correspondent pas au récit officiel. L'establishment au pouvoir a créé une toute nouvelle industrie - les "vérificateurs de faits" - pour protéger les récits officiels des preuves."

Traduit avec www.DeepL.com/

https://www.paulcraigroberts.org/2022/12/01/it-is-official-the-doj-is-weaponized/

Lire la suite

Russie : la Douma vote un texte durcissant la législation contre la «propagande LGBT» (RT)

27 Octobre 2022 , Rédigé par Rouge et Blanc Publié dans #Propagande, #LGBT, #Russie, #Politique, #Société, #Union Européenne

Russie : la Douma vote un texte durcissant la législation contre la «propagande LGBT»

27 oct. 2022, 20:05

La chambre basse du Parlement russe a adopté en première lecture un texte ayant pour objectif de renforcer la lutte contre la «propagande LGBT», la «propagande pédophile» ou encore les affichages incitant au changement de sexe chez les adolescents. «Les députés de la Douma en séance plénière ont adopté à l’unanimité en première lecture des amendements à la législation concernant l’interdiction de la propagande des relations sexuelles non traditionnelles», a indiqué la chambre basse du Parlement sur son site Internet ce 27 octobre. Lire aussi Le président russe Vladimir Poutine prononce un discours au Grand Palais du Kremlin, le 30 septembre 2022. «Parent 1», «parent 2», «parent 3» : Poutine accuse l'Occident de renier certaines «normes morales» Présenté le 20 octobre aux élus, le texte a pour objectif de punir de fortes amendes, et d'expulsion pour les étrangers, la «propagande LGBT», l'apologie de la pédophilie, ainsi que l'affichage «d'informations LGBT» et d'informations encourageant le changement de sexe chez les adolescents. Selon le projet de loi (217471-8), ces mesures concerneraient Internet, les médias, les livres, les services audiovisuels, la cinématographie et la publicité. Les députés de la Douma en séance plénière ont adopté à l’unanimité en première lecture des amendements à la législation concernant l’interdiction de la propagande des relations sexuelles non traditionnelles La loi de 2013 punissant la «propagande LGBT» auprès des mineurs se verrait ainsi renforcée. Dans le détail, seraient interdites de diffusion la «propagande et démonstration de relations et/ou de préférences sexuelles non traditionnelles, ainsi que les informations susceptibles d’amener les enfants à souhaiter changer de sexe», explique l'agence russe Interfax. Le nouveau texte introduirait une distinction entre les notions de «démonstration» et de «propagande». Se différencier du bloc occidental Le président de la chambre basse du Parlement, Viatcheslav Volodine, a défendu dans un communiqué cette mesure par la nécessité de protéger les «citoyens et la Russie de la dégradation et de l'extinction, des ténèbres répandues par les États-Unis et les Etats européens». Selon lui, «la propagande LGBT est devenue une arme» contre les «fondements, valeurs et tradition» russes, «un tueur silencieux et de sang-froid qui détruit les âmes». Deux lectures sont encore prévues, avant que la chambre haute du Parlement, le Conseil de la Fédération, l'étudie. Si le texte était validé, il serait ensuite soumis pour signature au président Vladimir Poutine.

http://En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/102021-russie-douma-vote-texte-durcissant-legislation-contre-propagande-lgbt

 

FRANCE

Le Conseil d'Etat confirme que les enfants transgenres pourront choisir leur prénom à l'école 30 sept. 2022

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/101387-conseil-detat- confirme-que-enfants-transgenres-pourront-choisir-prenom-ecole

 

UNION EUROPEENNE

Commission Européenne

Commission de l'Égalité. Commissaire: Mme Helena Dalli (Malte)

https://ec.europa.eu/commission/commissioners/2019-2024/dalli_en

Responsabilités

    Renforcer l'engagement de l'Europe en faveur de l'inclusion et de l'égalité dans tous ses sens, indépendamment du sexe, de l'origine raciale ou ethnique, de la religion ou des convictions, du handicap, de l'âge ou de l'orientation sexuelle.
    Mener la lutte contre la discrimination et élaborer la législation européenne en la matière.
    Diriger la mise en œuvre par l'UE de la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées.
    Développer une stratégie européenne en matière d'égalité entre les hommes et les femmes afin d'éliminer les obstacles auxquels se heurtent les femmes, notamment l'intégration de la dimension de genre et l'égalité au travail, avec une transparence obligatoire des rémunérations.
    Assurer la mise en œuvre complète de la directive sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée.
    Faire progresser la directive sur les femmes dans les conseils d'administration avec les États membres et promouvoir l'autonomisation des femmes et des filles.
    Intensifier la réponse de l'UE à la violence fondée sur le sexe et renforcer la directive sur les victimes.
    Explorer l'ajout de la "violence à l'égard des femmes" à la liste des crimes de l'UE et soutenir l'adhésion de l'UE à la Convention d'Istanbul.

Qui est Madame Helena Dalli ?

https://timesofmalta.com/articles/view/helena-dalli-from-policewoman-to-commissioner-without-joining-the.724468

 

"Ce qui n'est pas semblable ne peut pas être égal."

Aristote, Politique.

Lire la suite

Paul Craig Roberts: Une autre crise sanitaire orchestrée en préparation ?

22 Mai 2022 , Rédigé par Le Rouge et le Blanc Publié dans #Occident, #Opération Coronavirus, #Paul Craig Roberts, #Politique, #Propagande, #Santé

22 mai 2022

Une autre crise sanitaire orchestrée en préparation ?

Paul Craig Roberts

Les responsables corrompus de la santé publique dans le monde occidental, qui sont les complices de Big Pharma puisqu'ils participent aux bénéfices des médicaments qu'ils approuvent, sont sur le point d'infliger à l'humanité une pire catastrophe que le vaccin Covid.  Ils envisagent d'utiliser le vaccin antivariolique pour protéger contre la variole du singe.  Le New York Times, dépendant comme il l'est de la publicité pharmaceutique, soutiendra la prochaine vague de "crise sanitaire" orchestrée au service du profit de la vaccination.

Bien que les responsables de la santé publique complices et Big Pharma ne veuillent pas l'admettre, de nombreux scientifiques indépendants distingués ont conclu que le vaccin Covid laisse les vaccinés immunodéprimés.  Le vaccin antivariolique a toujours été dangereux, même pour les personnes ayant un bon système immunitaire.  Le résultat de l'administration du vaccin antivariolique aux personnes immunodéprimées pourrait être de leur donner la variole et de réinfecter ainsi la population humaine avec un virus bien plus dangereux que le Covid et le virus du singe.

Si la santé publique est menacée, ce n'est pas à cause du Covid ou du monkeypox ou de toute autre maladie.  La santé publique est menacée parce que les autorités de santé publique sont des agents de marketing pour les entreprises pharmaceutiques, et que les membres du Congrès dépendent des contributions de campagne de Big Pharma pour leur réélection.  Ceux qui sont censés veiller à la santé de la population veillent plutôt à leurs propres intérêts.  C'est pourquoi Covid, avec ses masques, ses confinements et son vaccin non testé, a été une catastrophe.

Personne n'a expliqué pourquoi et comment la variole du singe, un problème dans une petite région d'Afrique, est soudainement apparue d'un seul coup dans tout le monde occidental.  Le virus a-t-il été libéré afin de poursuivre les bénéfices de la vaccination et de favoriser les contrôles de la pandémie qui sont sur le point d'être confiés à l'Organisation mondiale de la santé ?

https://americasfrontlinenews.com/post/world-health-assembly-to-vote-on-ihr-amendments-in-unprecedented-who-power-grab

Sommes-nous sur le point de vivre une nouvelle campagne de peur ?  Ou quelque chose d'encore plus diabolique est-il en préparation - le contrôle des populations en infectant les personnes immunodéprimées avec la variole ?

La crédulité des peuples occidentaux et la mendicité de leurs dirigeants sont énormes.  Aucun mal n'échappe à un Fauci.  Le public a l'habitude de se laisser prendre à toutes les campagnes de peur et de lavage de cerveau.  Devons-nous nous attendre à une nouvelle "crise sanitaire" au milieu d'une guerre en Ukraine qui pourrait s'étendre, de la hausse des prix des denrées alimentaires et de l'énergie, de l'augmentation de l'endettement national, de l'ouverture des frontières européennes et américaines aux immigrants-envahisseurs dont les soins imposent des coûts élevés aux populations européennes et américaines qui ne peuvent faire confiance à leurs propres gouvernements et dont le niveau de vie baisse ?

La vaccination contre la variole a cessé il y a quatre décennies, lorsque la maladie a été éradiquée.  Les générations plus anciennes qui ont été vaccinées contre la variole sont probablement immunisées contre le monkeypox. Les générations plus jeunes ne le sont pas.  Les personnes les plus à risque sont celles dont le système immunitaire a été affaibli par les vaccins à ARNm.

Voici quelques informations solides qui vous permettront de vous armer contre les mensonges à venir du New York Times et du reste de la presse, ainsi que des nombreux comparses de Big Pharma.  Essayez de ne pas céder à la panique une deuxième fois avant de vous remettre de la première :

https://palexander.substack.com/p/smallpox-vaccine-to-prevent-monkey?s=r

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

L'augmentation du nombre de personnes vaccinées entraînera inévitablement une augmentation de la morbidité et de la mortalité dues au vaccin, et les données actuelles suggèrent qu'un préjudice net résulterait de la mise à disposition du vaccin antivariolique au grand public sur une base volontaire.

Dr Paul Alexander, 21 mai 2022.

Paul Craig Roberts: Une autre crise sanitaire orchestrée en préparation ?
Lire la suite

La désinformation globale par Google: Covid

7 Mai 2022 , Rédigé par Le Rouge et le Blanc Publié dans #Propagande, #USA, #Opération Coronavirus, #Désinformation

Capture d'écran de Google Map pour une région du Pérou

Capture d'écran de Google Map pour une région du Pérou

Mettez-vous sur internet. Sur Google Map, choisissez un lieu. Lorsque la carte apparaît sur l'écran, cliquez sur le bouton Covid dans le tableau de menu en bas à gauche. Les "informations" sur les cas de Covid dans la région apparaîtront.

Ceci peut être fait pour n'importe quel endroit du globe. Je n'ai pas encore essayé pour ce qui est extérieur à la Terre: la Lune, Mars, Vénus, Jupiter, etc., les astres du système solaire, de la galaxie, etc., mais je suis sûr que Google aura bientôt la réponse...

Des chiffres, juste des chiffres, présentés comme la vérité, la vérité absolue, celle en laquelle il faut croire, les yeux fermés.

Pas un mot d'explication sur la manière dont ces chiffres ont été obtenus: par quelles méthode, par quels organismes, qui sont ces personnes atteintes du Covid, si elles existent vraiment, si oui, si elles sont mortes du ou avec le Covid, comment cela a été déterminé, si le pays en question a officialisé ces chiffres, etc.

Hummm... se poser toutes ces questions, mettre en doute ces chiffres, se demander pourquoi les faire figurer sur des cartes, ne serait-ce pas du "négationnisme" ?

M. Bill Gates, qui finance l'OMS qui a déclaré le Covid "pandémie" et qui possède une merveilleuse boule de cristal pour connaître avant tout le monde les futures pandémies et les "vaccinations" salvatrices, a sûrement son opinion là-dessus.

In Google veritas.

À propos, la Fondation Bill Gates, décidément obsédée par la dépopulation, avait annoncé il y a quelques années l'invention d'une puce implantée et télécommandée pour le "contrôle" des naissances... jamais à court d'idées, ces gens-là !

https://worldtruth.tv/bill-gates-foundation-announces-implantable-remote-controlled-contraceptive-microchip-that-can-last-up-to-16-years/

Le Rouge et le Blanc

La désinformation globale par Google: Covid
Lire la suite

CNN: de mensonge en mensonge. De la propagande anti-Trump à celle du "changement climatique"

14 Avril 2021 , Rédigé par Le Rouge et le Blanc Publié dans #Propagande, #USA

CNN: de mensonge en mensonge. De la propagande anti-Trump à celle du "changement climatique"

Charlie Chester, directeur technique à CNN:

«Notre objectif était de mettre Trump dehors. Sans le dire, c'est ce que c'était, d'accord ? Notre prochain objectif concernera la sensibilisation au changement climatique»

Reconnaissant ne pas savoir précisément comment sera abordé le sujet, Charlie Chester laisse entendre que la méthode employée devrait être similaire, à grand renfort de vidéos sur «les effets que cela a sur l'économie», ou encore sur «la fonte des glaces» et le «réchauffement climatique».

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/85641-mettre-trump-dehors-directeur-technique-cnn-admet-chaine-propagande

Lire la suite