Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

La formation numérique, un Cheval de Troie: vers un formatage des institutions dans une école sans enseignants? ((Peter Hensinger)

31 Juillet 2017 , Rédigé par POC

La formation numérique, un Cheval de Troie: vers un formatage des institutions dans une école sans enseignants?

Comment Google, Apple, Microsoft, Bertelsmann et Telekom tentent de s’emparer du domaine de la formation – et pourquoi cela passe pratiquement inaperçu

par Peter Hensinger, Allemagne*

Malgré nos nombreuses réformes scolaires, voici maintenant que la Conférence des ministres de l’Education et des Affaires culturelles des Länder allemands en annonce une nouvelle, la «formation numérique»: l’enseignement par le biais des médias numériques, tels le smartphone et les tablettes reliés au Wi-Fi.1 Les médias et les responsables politiques de l’éducation rabâchent aux parents que leurs enfants n’auront aucune chance, ni scolaire, ni professionnelle, s’ils n’apprennent pas dès les petites classes la programmation d’applications (= apps). 
La principale initiative en faveur de la numérisation de la formation vient du secteur des technologies de l’information (TI). Dans le rapport intermédiaire de la plateforme «La numérisation dans la formation et les sciences», on mentionne les conseillers du Ministère fédéral des Sciences – soit divers acteurs de l’économie numérique: de Bitkom à la Gesellschaft für Informatik (GI) en passant par Microsoft, SAP et Telekom, tous sont représentés (Bundesministerium 2016:23). Parmi les absents, les pédiatres, les pédagogues, les psychologues de l’apprentissage et les neuroscientifiques qui interrogent sur les conséquences de l’utilisation des écrans par les enfants et les adolescents. Le «New York Times» tire la sonnette d’alarme dans une analyse intitulée «How Google Took Over the Classroom» (13/5/17).2 A l’aide de méthodes sophistiquées, exploitant l’engouement autour des médias numériques, Google accapare non seulement le contrôle du système d’enseignement américain mais aussi le contrôle des contenus eux-mêmes.
Si l’on veut analyser et évaluer ces développements, se poser la seule et unique question de «l’utilité des médias numériques pour l’enseignement» revient à restreindre la vision, la réduire à la méthodologie et la didactique et exclure le contexte global. Car les médias numériques sont tout autre chose que de simples outils pédagogiques. Yvonne Hofstetter, entrepreneuse en technologie de l’information, élargit cette vision trop étroite. Dans son livre intitulé «La fin de la démocratie», elle écrit: «Avec la numérisation, nous transformons notre vie, en privé comme au travail, en un énorme ordinateur. Tout est mesuré, enregistré, analysé et pronostiqué, afin de pouvoir ensuite tout diriger et optimiser.» (Hofstetter 2016:37) Le «Data-Mining»– la récolte de données – est à la base du procédé des analyses «Big-Data». Les principaux outils pour y parvenir sont les smartphones, les tablettes et les réseaux Wi-Fi.

(...)

Lisez la suite ici, sur le site de la revue suisse Horizons et Débats (numéro du 26 juillet 2017):

http://www.zeit-fragen.ch/fr/editions/2017/no-1718-26-juillet-2017/la-formation-numerique-un-cheval-de-troie-vers-un-formatage-des-institutions-dans-une-ecole-sans-enseignants.html

Lire la suite

La pluie bleue tourbillonne... (Pierre-Olivier Combelles)

31 Juillet 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Poème sur fond peint à la main par l'auteur (craies aquarellables Neocolor)

Poème sur fond peint à la main par l'auteur (craies aquarellables Neocolor)

La pluie bleue tourbillonne à travers la forêt verte. Ombres inquiètes des biches – grondements de tonnerre. Un éclair zèbre les feuillages dégoulinants de pluie, fouettés par le vent. Le chêne tremble jusqu’au plus profond de ses racines. Les ruisseaux glougloutent, rapides. La fée blonde bondit nue dans les herbes luisantes, ses cheveux fleuris de campanules et de coucous. Je la poursuis.

 

Pierre-Olivier Combelles

Ville d’Avray

Avril ou mai 1992

Lire la suite

Retourner à la nature (Xi Kang)

31 Juillet 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Retourner à la nature (Xi Kang)

Le monde vulgaire s'éveille difficilement;

Il ne s'arrête jamais dans sa poursuite des choses matérielles.

Mais l'homme parfait regarde au loin;

Il retourne à la nature.

 

Xi Kang (223-262), un des Sept Sages de la Forêt de Bambous (竹林七賢)

Lire la suite

Toscane (Pierre-Olivier Combelles)

31 Juillet 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Toscane

 

 

                                                                                                            à Nadège 

 

 

Une jeune fille est passée

Sur les bords de l’Arno ;

Son pas était léger,

Sa voix chantait comme celle d’un oiseau.

Et sa taille se balançait

Comme le cyprès

Dans le vent de Toscane.

Que disait-elle

Ce matin-là

En se promenant le long du fleuve ?

Son cœur était joyeux

Et vaste comme le monde.

Et ses paroles s’envolaient

Comme vol de tourterelles

Dans le ciel bleu de l’été.

 

 

Pierre-Olivier Combelles

Ville d’Avray, 10 mars 1991

Lire la suite

Ecrire pour ceux qui ne savent pas... (Régine Pernoud)

30 Juillet 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Retrouvé dans mon journal de bord...

Retrouvé dans mon journal de bord...

Lire la suite

Par l'ample mer, loin des ports et arènes... (Mellin de Saint-Gelais)

30 Juillet 2017 , Rédigé par POC

Treizain

Par l'ample mer, loin des ports et arènes 
S'en vont nageant les lascives sirènes 
En déployant leurs chevelures blondes, 
Et de leurs voix plaisantes et sereines, 
Les plus hauts mâts et plus basses carènes 
Font arrêter aux plus mobiles ondes, 
Et souvent perdre en tempêtes profondes ; 
Ainsi la vie, à nous si délectable, 
Comme sirène affectée et muable, 
En ses douceurs nous enveloppe et plonge, 
Tant que la Mort rompe aviron et câble, 
Et puis de nous ne reste qu'une fable, 
Un moins que vent, ombre, fumée et songe.

Mellin de SAINT-GELAIS   (1487-1558)

Lire la suite

Le désert (Ibn Battuta)

29 Juillet 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

"Ici, le désert est beau et éclatant et l'âme y est à l'aise."

 

Ibn Battuta (1357)

Lire la suite

Origines (Gilles Vigneault)

29 Juillet 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Origines

 

A celui qui me dit:
Je suis de tel pays...
Je réponds: de quel arbre ?
Et de quelle fontaine ?
Près de quelle colline ?
Au bout de quel chemin ?

 

Gilles Vigneault, Le grand cerf-volant

Gilles Vigneault (à gauche) à bord du voilier Chantauvent, en compagnie de Pierre-Olivier Combelles (à droite) chef de l'expédition dans le sillage de John James Audubon, et du peintre naturaliste Serge Nicolle (en haut). Natashquan (Basse Côte-Nord du Québec), été 1989.

Gilles Vigneault (à gauche) à bord du voilier Chantauvent, en compagnie de Pierre-Olivier Combelles (à droite) chef de l'expédition dans le sillage de John James Audubon, et du peintre naturaliste Serge Nicolle (en haut). Natashquan (Basse Côte-Nord du Québec), été 1989.

Lire la suite

Rétablir le sens des mots

29 Juillet 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

Sur un mur dans le XIVe arrondissement de Paris. Photo: Pierre-Olivier Combelles.

Sur un mur dans le XIVe arrondissement de Paris. Photo: Pierre-Olivier Combelles.

Lire la suite

Plastics

29 Juillet 2017 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

La dérive d’immenses plaques de déchets

«Appelé le 7e continent de plastique une immense plaque de déchets s’est formée dans le nord de l’océan Pacifique, de la taille d’un tiers de la superficie des États-Unis. Il s’agit d’une multitude de micro-plastiques, d’un diamètre inférieur à 5 mm, en suspension à la surface ou jusqu’à 30 mètres de profondeur. Selon Audrey Garric, «cette pollution, invisible depuis l’espace, se retrouve dans cinq grand bassins océaniques, au sein du Pacifique Nord, mais aussi du Pacifique Sud, de l’Atlantique Nord et Sud et de l’océan Indien (figure 5). Ces zones sont en effet caractérisées par la rencontre de courants marins qui, influencés par la rotation de la Terre, s’enroulent dans le sens des aiguilles d’une montre dans l’hémisphère nord, et en sens inverse dans l’hémisphère sud, selon le principe de la force de Coriolis, et forment d’immenses vortex appelés gyres océaniques. La force centripète aspire alors lentement, en plusieurs années, tous les détritus qui flottent sur l’eau vers le centre de la spirale, où ils s’amalgament et d’où ils ne sortent jamais».

«Les déchets qui peuplent les océans proviennent en effet à 80 % des terres, portés par le vent ou les rivières – le reste tombant des navires de commerce. Jusqu’alors, les débris flottants étaient détruits par les micro-organismes, mais cela n’est plus le cas avec l’arrivée des plastiques, essentiellement du polyéthylène, du polypropylène et du PET, qui constituent 90 % des déchets maritimes».

Le déversement des plastiques dans les océans pourrait décupler d’ici à dix ans. On estime que 269 000 tonnes de déchets plastique flottent sur les océans et que leur surface est contaminée à 88 % par du plastique (lemonde.fr).

Source:

Prof. Jules Dufour: Les océans pour la survie de l’humanité (première partie)

http://www.mondialisation.ca/les-oceans-pour-la-survie-de-lhumanite-premiere-partie/5436463

Figure 5. Localisation approximative des plaques de déchets. Source : http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/05/09/le-7e-continent-de-plastique-ces-tourbillons-de-dechets-dans-les-oceans_1696072_3244.html#bsJWKP5b3K43J8SH.

Figure 5. Localisation approximative des plaques de déchets. Source : http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/05/09/le-7e-continent-de-plastique-ces-tourbillons-de-dechets-dans-les-oceans_1696072_3244.html#bsJWKP5b3K43J8SH.

Simon & Garfunkel: The Sound of Silence (The Graduate)

Lire la suite
1 2 > >>