Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

Articles avec #france tag

"Il ne peut y avoir de gouvernement français légitime qui ait cessé d'être indépendant" (Charles de Gaulle)

18 Octobre 2020 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #France

"Il ne peut y avoir de gouvernement français légitime qui ait cessé d'être indépendant. Nous, Français, avons au cours du temps subi des désastres, perdu des provinces, payé des indemnités, mais jamais l'État  n'a accepté la domination étrangère.  Même le roi de Bourges, la Restauration de 1814 et celle de 1815, le gouvernement et l'assemblée de Versailles de 1871, ne se sont pas subordonnés. Si la France se reconnaissait dans un pouvoir qui portait le joug, elle se fermerait l'avenir."

Charles de Gaulle, Mémoires de guerre, l'Unité, p. 583.

Lire la suite

Samedi 10 octobre 2020: Journée de manifestations contre le projet de loi bioéthique autorisant la "PMA sans père"

11 Octobre 2020 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #France, #Société

Ce samedi 10 octobre 2020, le collectif d’associations Marchons enfants appelle à manifester partout en France contre un texte qui ouvre la PMA aux couples lesbiens et aux femmes seules. Des contre-manifestations sont également prévues.

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Journee-de-manifestations-contre-le-projet-de-loi-bioethique-autorisant-la-PMA-sans-pere-61247.html

Lire la suite

Francis Cousin: La réification totale du sexe humain (II)

5 Octobre 2020 , Rédigé par Le Rouge et le Blanc Publié dans #France, #Philosophie, #Sciences

La réification totale du sexe humain (II)

Publié le 04/10/2020

  • La réification totale du sexe humain (II)
 

Francis Cousin

[Suite et fin  de l'article "La réification totale du sexe humain (I)"

L’implacable tyrannie économique du marché met actuellement à profit l’organisation économico-narcissique  de la sexualité. La prospection publicitaire du Capital réifie les humains en marchandises et mène à une destruction complète de leur vraie jouissance humaine asservie et retournée en pitoyable plaisir factice du système des images-objets. En parallèle, l’on assiste à l’agressive promotion autistique des industries du sexe marchandise et de la pornographie qui pourvoient ainsi à la sexualité chosifiée des hommes. C’est ainsi que les intérêts de la domination du spectacle moderne de la mutilation individualiste singulière s’ajustent parfaitement à l’économie démocratique de l’échange économico-sexuel général. A partir de là,  l’expropriation de la sexualité naturelle des humains  au bénéfice des grandes machineries de conditionnement et d’illusion capitalistes s’industrialise et se mondialise. La marchandisation de la sexualité est ainsi une pure libération toujours plus poussée de l'aliénation capitaliste réalisée à tous les niveaux de l’intériorité la plus intime  en tant que la libération du droit sexuel absolu que les hommes réifiés ont sur leur réification humaine permet là l’accumulation mécanique du faux illimité qui entraîne partout l’entière contrefaçon de la vie générique humaine.

(...)

Si l’asservissement du corps humain est une grande tradition de la longue histoire de l’oppression puisque l’instrumentalisation du corps d’autrui a existé tant dans l’esclavage, le servage que dans l’ancienne domesticité, il a toujours pris des formes  où  le sexe et la procréation même soumis ou tributaires ne pouvaient s’enfuir d’eux-mêmes en une déportation des intériorités biologiques qui aurait placé l’humain intégralement hors de lui-même. Désormais, la  démocratie totalitaire de la marchandise nous positionne dans une situation complètement inédite : c’est la première fois dans l’histoire de l’humanité emprisonnée qu’un système de domination a la capacité de produire des procédures susceptibles de  sortir les ovocytes du corps d’une femme en  trans-férant des embryons d’un corps à l’autre. De la sorte, un nouvel usage capitaliste des humains est techniquement possible car le temps irréversible unifié de la vie captive est désormais celui du marché mondial de la génétique servilisée et corollairement du spectacle mondial de la transmutation des hommes en appendices du grand automate mondial de la matérialisation infinie de la vérité inversée.

(...)

Lisez l'article complet sur le site Entre la plume et l'enclume:

https://plumenclume.org/blog/613-la-reification-totale-du-sexe-humain-ii

Lire la suite

Quelques pensées de Bonald

23 Août 2020 , Rédigé par 幽谷石树 Publié dans #Lettres, #Philosophie, #France

Dans toutes les révolutions il y a un dessous de cartes, qui n'est pas toujours connu, parce que les meneurs périssent souvent dans les troubles inséparables de la révolution, et emportent avec eux leur secret que des événements ultérieurs auraient dévoilé. Cependant les effets arrivent, parce que l'impulsion est donnée ; mais le voile reste sur les causes, et la foule imbécile, qui ne les soupçonne pas, imagine du merveilleux pour expliquer les effets.

 Bonald

 

Quelques pensées de Bonald trouvées aussi sur le site http://royalartillerie.blogspot.com/2007/10/bonald-lautre-monarchiste.html  qui lui consacre un bon article :

 

L'homme pense sa parole avant de penser sa pensée.

 

L'homme a plus de prévoyance à mesure qu'il a moins de mémoire.

 

Un recueil de pensées ressemble à ces lignes militaires trop étendues que l'ennemi peut percer en mille endroits.

 

Dans une société bien réglée, les bons doivent servir de modèle et les méchants d'exemple.

 

L'homme n'est riche que de la modération de ses désirs.

 

A un homme d'esprit, il ne faut qu'une femme de sens ; c'est trop de deux esprits dans une maison.

 

Les bibliothèques, ces cimetières de l’esprit humain, où dorment tant de morts qu’on n’évoquera plus.

 

Il y a des gens qui ne savent pas perdre leur temps tout seuls : ils sont le fléau des gens occupés.

 

Il faut, quand on gouverne, voir les hommes tels qu'ils sont, et les choses telles qu'elles devraient être.

 

Dans les crises politiques, le plus difficile pour un honnête homme n'est pas de faire son devoir, mais de le connaître.

 

L'irréligion sied mal aux femmes; il y a trop d'orgueil pour leur faiblesse.

 

La littérature est l'expression de la société, comme la parole est l'expression de l'homme.

 

Les hommes qui, par leurs sentiments, appartiennent au passé et, par leurs pensées à l'avenir, trouvent difficilement place dans le présent.

 

On ne devrait assembler les hommes qu'à l'église ou sous les armes; parce que là, ils ne délibèrent point, ils écoutent et obéissent.

 

Depuis l'Evangile jusqu'au Contrat Social, ce sont les livres qui ont fait les révolutions.

 

Dieu commande à l'homme de pardonner, mais en prescrivant à la société de punir.

 

Premiers sentiments, secondes pensées, c'est, dans les deux genres, ce qu'il y a de meilleur.

 

L'obéissance doit être active pour être entière, et la résistance passive pour être insurmontable.

 

L'homme n'existe que par la société et la société ne le forme que pour elle.

 

Les gens qui aiment la dispute devraient ne disputer que sur ce qu'ils ne peuvent jamais éclaircir ; alors la dispute serait intéressante, parce qu'elle serait interminable. Mais disputer sur l'existence de Dieu, l'immortalité de l'âme, la vie future, etc., ce n'est pas la peine. Il n'y a qu'à attendre.

 

L'homme naît perfectible, l'animal naît parfait.

 

Une vérité incontestable est que toutes les républiques, anciennes ou modernes, grandes ou petites, ont dû leur naissance à l'ambition du pouvoir. L'oppression n'a jamais été qu'un prétexte. En Amérique, quelques droits modiques sur le thé servirent de prétexte, à défaut d'un motif plus grave ; et pour payer cette boisson malsaine quelques sous de moins, l'Amérique fut dépeuplée, fut ruinée, la guerre s'alluma dans les deux mondes, le sang humain coula à grands flots ; et le grand homme, qui n'exposait sa vie qu'au danger des indigestions des dîners de Paris, s'applaudissait des progrès de l'incendie qu'il avait allumé ; et tandis qu'il riait en secret de la sottise des peuples, il s'extasiait en public sur l'énergie républicaine et les progrès de l'esprit humain. On ne contestera pas sans doute que la démocratie française ne doive sa naissance à l'ambition réduite à inventer les prétextes les plus absurdes, lorsque les intentions bien connues du malheureux Louis XVI, et les dispositions non équivoques de tous les ordres de l'État ne permettaient pas d'alléguer des motifs.

 

Louis-Gabriel-Amboise, vicomte de Bonald

Lire la suite

France: le masque de la terreur

22 Août 2020 , Rédigé par Le Rouge et le Blanc Publié dans #Opération Coronavirus, #France

France: le masque de la terreur

Dans un supermarché français, un employé a été interpellé violemment, maltraité, emmené de force et placé en garde à vue par une patrouille de gendarmes alors qu'il avait baissé un peu son masque (obligatoire maintenant en France dans les lieux publics fermés) pour respirer un peu.

Le masque, attribut des malfaiteurs et des bandits, est devenu le symbole de la terreur que ceux qui ont usurpé le pouvoir font subir aux populations sans défense. Il ne s'agit plus de santé ni de raison mais uniquement d'obéissance.

Car qui aujourd'hui n'a pas compris que la "pandémie" du "COVID-19" est une escroquerie planétaire, imposée par la force par la ploutocratie*, ce qu'il y a de plus vil dans l'homme, avec la complicité des gouvernements et des médias corrompus, et que les masques portés en permanence sont un foyer d'infection, empêchent de respirer, altèrent notre santé et nous humilient. Avec les "visières de protection", les combinaisons de protection, la "distanciation sociale", c'est la société qu'on veut détruire pour laisser l'individu nu, comme un cobaye de laboratoire, face au pouvoir destructeur,  invisible comme le "virus" lui-même.

Tous ceux qui propagent, légifèrent et exécutent les ordres de cette iniquité seront tenus pour responsables devant Dieu et devant les hommes.

POC

* "Three hundred and fifty-eight family clans of billionaires have a combined income that exceeds the combined income of 45% of the Earth's population, in dollar terms. The quintessence of this monstrous inequality is the mafia-style oligarchical syndicate, presided over by the wealthiest people on the planet. They determine how processes unfold in the world, while they themselves remain in the shadows, out of the public eye. They also control the bulk of the planet's resources, finance huge illegal armies and NGOs, and have developed networks of influence within the governments and parliaments of most of the countries in the world."

Colonel-General Leonid Ivashov: Hooray for the Global Crisis ! (2008)

http://pocombelles.over-blog.com/article-24851924.html

 

Regardez la vidéo enregistrée par les caméras de surveillance du magasin et lisez ici l'article de RT:

https://francais.rt.com/france/78144-employe-supermarche-malmene-par-gendarmes-pour-avoir-mal-positionne-masque

Sur le même sujet et sur le même blog, entre autres:

http://pocombelles.over-blog.com/2020/03/les-habits-neufs-de-l-empereur-par-hans-christian-andersen.html

http://pocombelles.over-blog.com/2020/04/daddabha-jataka-ou-le-jataka-pour-le-temps-du-coronavirus.html

France: le masque de la terreur
Lire la suite
Lire la suite

15 août: Assomption, fête nationale historique de la France

16 Août 2020 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #France, #Histoire, #religion

15 août: Assomption, fête nationale historique de la France
Lire la suite

Chateaubriand: Des Bourbons

14 Août 2020 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #France

Les armes de France: trois lis d'or sur champ d'azur, protégées par un liséré rouge comme l'oriflamme de Saint Denis. Réalisation et photo: Pierre-Olivier Combelles.

Les armes de France: trois lis d'or sur champ d'azur, protégées par un liséré rouge comme l'oriflamme de Saint Denis. Réalisation et photo: Pierre-Olivier Combelles.

Des Bourbons 


"Les fonctions attachées à ce titre de Roi sont si connues des Français, qu'ils n'ont pas besoin de se le faire expliquer : le roi leur représente aussitôt l'idée de l'autorité légitime, de l'ordre, de la paix, de la liberté légale et monarchique. Les souvenirs de la vieille France, la religion, les antiques usages, les mœurs de la famille, les habitudes de notre enfance, le berceau, le tombeau, tout se rattache à ce nom sacré de roi : il n'effraye personne ; au contraire, il rassure. Le roi, le magistrat, le père ; un Français confond ces idées. Il ne sait ce que c'est qu'un empereur ; il ne connaît pas la nature, la forme, la limite du pouvoir attaché à ce titre étranger. Mais il sait ce que c'est qu'un monarque descendant de saint Louis et de Henri IV : c'est un chef dont la puissance paternelle est réglée par des institutions, tempérée par les mœurs, adoucie et rendue excellente par le temps, comme un vin généreux né de la terre de la patrie et mûri par le soleil de la France. Cessons de vouloir nous le cacher : il n'y aura ni repos, ni bonheur, ni félicité, ni stabilité dans nos lois, nos opinions, nos fortunes, que quand la maison de Bourbon sera rétablie sur le trône. Certes, l'antiquité, plus reconnaissante que nous, n'aurait pas manqué d'appeler divine une race qui, commençant par un roi brave et prudent, et finissant par un martyr, a compté dans l'espace de neuf siècles trente-trois monarques, parmi lesquels on ne trouve qu'un seul tyran : exemple unique dans l'histoire du monde, et éternel sujet d'orgueil pour notre patrie. La probité et l'honneur étaient assis sur le trône de France, comme sur les autres trônes la force et la politique. Le sang noble et doux des Capets ne se reposait de produire des héros que pour faire des rois honnêtes hommes. Les uns furent appelés Sages, Bons, Justes, Bien-Aimés ; les autres surnommés Grands, Augustes, Pères des lettres et de la patrie. Quelques-uns eurent des passions qu'ils expièrent par des malheurs, mais aucun n'épouvanta le monde par ces vices qui pèsent sur la mémoire des césars et que Buonaparte a reproduits.

Les Bourbons, dernière branche de cet arbre sacré, ont vu, par une destinée extraordinaire, leur premier roi tomber sous le poignard du fanatique, et leur dernier sous la hache de l'athée. Depuis Robert, sixième fils de saint Louis, dont ils descendent, il ne leur a manqué pendant tant de siècles que cette gloire de l'adversité, qu'ils ont enfin magnifiquement obtenue. Qu'avons-nous à leur reprocher ? Le nom de Henri IV fait encore tressaillir les cœurs français, et remplit nos yeux de larmes. Nous devons à Louis XIV la meilleure partie de notre gloire. N'avons-nous pas surnommé Louis XVI le plus honnête homme de son royaume ? Est-ce parce que nous avons tué ce bon roi que nous rejetons ce sang ? Est-ce parce que nous avons fait mourir sa sœur, sa femme et son fils, que nous repoussons sa famille ? Cette famille pleure dans l'exil, non ses malheurs, mais les nôtres. Cette jeune princesse que nous avons persécutée, que nous avons rendue orpheline, regrette tous les jours, dans les palais étrangers, les prisons de la France. Elle pouvait recevoir la main d'un prince puissant et glorieux, mais elle préféra unir sa destinée à celle de son cousin, pauvre exilé, proscrit, parce qu'il était Français, et qu'elle ne voulait point se séparer des malheurs de sa famille. Le monde entier admire ses vertus ; les peuples de l'Europe la suivent quand elle paraît dans les promenades publiques, en la comblant de bénédictions : et nous nous pouvons l'oublier ! Quand elle quitta sa patrie, où elle avait été si malheureuse, elle jeta les yeux en arrière, et elle pleura. Objets constants de ses prières et de son amour, nous savons à peine qu'elle existe. Ah ! qu'elle retrouve du moins quelques consolations en faisant le bonheur de sa coupable patrie ! Cette terre porte naturellement les lis : ils renaîtront plus beaux, arrosés du sang du roi-martyr."

 

François-René de Chateaubriand: De Buonaparte et des Bourbons (1814)

 

Sur le même blog: Les lis de France, par Pierre-Olivier Combelles

http://pocombelles.over-blog.com/2015/07/les-lis-de-france.html

 

Pierre-Olivier Combelles devant le tableau de Georges Roux représentant Louis XVI et de la famille royale en gondole sur le Grand Canal de Versailles. Photo prise par Denis Gliksman au Théâtre Montansier

Pierre-Olivier Combelles devant le tableau de Georges Roux représentant Louis XVI et de la famille royale en gondole sur le Grand Canal de Versailles. Photo prise par Denis Gliksman au Théâtre Montansier

 
The Essential Burke
From the French Revolution to BLM
Lire la suite

Déclaration de l’Académie française sur l'écriture dite "inclusive"

4 Août 2020 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #France, #Lettres, #Politique

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE
sur l'ÉCRITURE dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres
dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs. 

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures. 

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

Source: http://www.academie-francaise.fr/actualites/declaration-de-lacademie-francaise-sur-lecriture-dite-inclusive

Actualité

Cultura pratique l'écriture inclusive:

https://francais.rt.com/france/77446-boycottcultura-enseigne-fait-polemique-sur-twitter-a-propos-ecriture-inclusive

Proposition de loi contre l'écriture inclusive

https://francais.rt.com/france/77340-plusieurs-deputes-dont-marine-pen-deposent-proposition-loi-contre-ecriture-inclusive

Lire la suite

Rassemblement de la Manif pour tous devant l'Assemblée nationale contre le projet de loi bioéthique

27 Juillet 2020 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #Société, #Politique, #France

«Occupez-vous de la sécurité, pas des chercheurs apprentis sorciers ! Occupez-vous des gamins, pas de faire des orphelins ! Occupez-vous de mon quotidien, pas de faire des orphelins !»

«Occupez-vous de la sécurité, pas des chercheurs apprentis sorciers ! Occupez-vous des gamins, pas de faire des orphelins ! Occupez-vous de mon quotidien, pas de faire des orphelins !»

« La méthode du tandem Emmanuel Macron / Jean Castex est bien de faire avancer un projet de loi ni bio ni éthique en catimini, au cœur de l’été. C’est un pari risqué. Les Français ne sont pas dupes. Ils voient où l’exécutif place ses priorités. Au lieu de préparer et adopter des dispositifs efficaces pour contenir la crise économique et sociale, le gouvernement choisit de céder à une poignée de parlementaires emmenés par Guillaume Chiche pour permettre de faire volontairement des enfants privés de père et d’affaiblir ainsi la filiation et la famille, premier lieu de solidarité et refuge pour les plus vulnérables. Il est encore temps de rester en cohérence avec la déclaration de politique générale prononcée par Jean Castex hier à l’Assemblée nationale et ce matin devant les sénateurs, en reportant l’examen du projet de loi bioéthique » 

Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous.

https://www.lamanifpourtous.fr/actualites/communiques-de-presse/le-projet-de-loi-bioethique-absent-des-declarations-de-politique-generale-de-jean-castex-a-lassemblee-nationale-et-au-senat

https://francais.rt.com/france/77206-rassemblement-manif-pour-tous-devant-assemblee-nationale-contre-projet-loi-bioethique

SITE DE LA MANIF POUR TOUS:

https://www.lamanifpourtous.fr

Rassemblement de la Manif pour tous devant l'Assemblée nationale contre le projet de loi bioéthique
Rassemblement de la Manif pour tous devant l'Assemblée nationale contre le projet de loi bioéthique
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 > >>