Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc

L'université de la nature

21 Janvier 2016 , Rédigé par POC

Flathead. Camp on the Jocko River. Photographie: Edward S. Curtis: The North American Indian.

Flathead. Camp on the Jocko River. Photographie: Edward S. Curtis: The North American Indian.

Tatanga Mani, un Indien Stoney, dans ce passage de son autobiographie, commente l'éducation qu'il a reçue chez les hommes blancs.

Oh oui! Je suis allé à l'école des hommes blancs. J'ai appris à lire leurs livres de classe, les journaux et la bible. Mais j'ai découvert à temps que cela n'était pas suffisant. Les peuples civilisés dépendent beaucoup trop de la page imprimée. Je me tournai vers le livre du Grand Esprit qui est le livre de sa création. Vous pouvez lire une grande partie de ce livre en étudiant la nature. Vous savez, si vous prenez tous vos livres et les étendez sous le soleil en laissant, pendant quelque temps la pluie, la neige et les insectes accomplir leur oeuvre, il n'en restera plus rien. Mais le Grand Esprit nous a fourni la possibilité, à vous et à moi, d'étudier à l'université de la nature les forêts, les rivières, les montagnes et les animaux dont nous faisons partie.

Pieds nus sur la terre sacrée. Textes rassemblés par T.C. McLuhan. Photos de Edward S. Curtis. Denoël, 1971, p. 110.

Collection online des photographies d'Edward S. Curtis sur le site de la Bibliothèque du Congrès: http://www.loc.gov/pictures/collection/ecur/tribeindex.html#OS

Flathead Indian. Photography: Edward S. Curtis. Library of Congress.

Flathead Indian. Photography: Edward S. Curtis. Library of Congress.

Flathead mother and baby. Photography: Edward S. Curtis. Library pf Congress.

Flathead mother and baby. Photography: Edward S. Curtis. Library pf Congress.

Flathead boy. Photography: Edward S. Curtis. Library of Congress.

Flathead boy. Photography: Edward S. Curtis. Library of Congress.

Partager cet article

Repost 0