Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

Massillon: Sermon sur l'aumône

2 Décembre 2008 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #religion


Extraits :

"La modération chrétienne a ses règles; mais vous n'êtes pas le maître absolu de vos biens, et tandis surtout que mille malheureux souffrent, tout ce que vous employez au-delà des besoins et des bienséances de votre état est une inhumanité, et un vol que vous faites aux pauvres."

"Vous n'êtes donc, dans les desseins de Dieu, que les ministres de sa providence envers les créatures qui souffrent: vos grands biens ne sont donc que des dépôts sacrés que sa bonté a mis entre vos mains pour y être plus à couvert de l'usurpation et de la violence, et conservée plus sûrement à la veuve et à l'orphelin."

"Mes frères, que la présence des pauvres devant le tribunal de Jésus-Christ sera terrible pou la plupart des riches du monde! Que ces accusateurs seront puissants ! Et qu'il vous restera peu de choses à répondre, quand ils vous reprocheront qu'il fallait si peu de secours pour soulager leur indigence (...) c'est leur propre bien que vous leur refusiez, puisque ce que vous aviez de trop leur appartenait; qu'ainsi vous avez été non seulement cruels, mais encore injustes, en leur refusant; mais enfin que votre dureté n'a servi qu'à exercer leur patience, et les rendre plus dignes de l'immortalité: tandis que vous alors, dépouillés pour toujours de ces mêmes biens que vous n'avez pas voulu mettre en sûreté dans le sein des pauvres, n'aurez plus pour partage que la malédiction préparée à ceux qui auront vu Jésus-Christ souffrant la faim, la soif, la nudité dans ses membres, et qui ne l'auront pas soulagé ! Nudus eram, et non cooperuistis me. J'étais nu et vous ne m'avez pas vêtu.






Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :