Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

La menace de l'exploitation du gaz de schiste en France

26 Février 2011 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles

"Depuis que les habitants du Lot, de l’Hérault, de la Lozère, de l’Ariège, du Gard, des Bouches du Rhône, du Rhône, du Vaucluse, de la Drôme, de la Dordogne ou du Bassin Parisien ont appris que Borloo avait discrètement distribué des autorisations pour l’exploitation de gaz de schistes, la méfiance est de rigueur et malgré les dénégations voulues rassurantes de NKM, les riverains restent judicieusement mobilisés."

Lire l'article complet, très bien documenté, sur Agoravox: link

 

"Les procédés d’extraction envisagés requièrent à première vue non seulement des quantités d’eau fabuleuses, mais encore des quantités et des variétés considérables de produits divers voire de matières dangereuses dont la production, le stockage et le transport présentent à eux seuls des risques qui ne sont pas pris en compte en l’état actuel des connaissances et des informations diffusées. Pas plus que les risques pour environnement, ressources en eau, biodiversité et vie tout court. Rappelez-vous les conséquences qu’a eues la simple rupture d’une canalisation de boues toxiques destinées à être réinjectées dans les anciens puits d’extraction du gaz de Lacq.  L’eau du Gave de Pau a été eutrophisée sur plusieurs dizaines de kilomètres. Faune et flore ont été instantanément détruites. Essayez d’imaginer a fortiori les conséquences diverses sur le long terme. Les plus lointaines ne semblent que peu ou pas évaluées en l’état actuel des informations disponibles. Tout cela ne semble guère sérieux, et serait même de nature à jeter une lourde suspicion sinon à discréditer définitivement aussi bien les tenants que les promoteurs de ces procédés. Ils font du gaz et du pétrole tout sauf une énergie « propre » digne de ce nom. Toute autorisation, même de prospection, devrait donc être subordonnées à une étude d’impact, à une information et à une consultation dignes de ce nom de l’ensemble des partenaires intéressés. Et pas d’une simple « communication ».

(commentaire d'un haut fonctionnaire de l'Equipement à la retraite)

 

Documentaire GASLAND sur rutube (partie 1)link

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :