Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Rouge et le Blanc, ou le Fil d'Ariane d'un voyageur naturaliste

Le peuple français (Charles de Gaulle)

28 Juin 2009 , Rédigé par Pierre-Olivier Combelles Publié dans #France

"C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Q'on ne se raconte pas d'histoires! Les musulmans, vous êtes allés les voir? Vous les avez bien regardés, avec leurs turbans et leurs djellabas? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français! Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants (il dit penser à Soustelle). Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se séparent de nouveau. Les Arabes sont des Arabes et les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui deviendront vingt millions et après-demain quarante?
Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et les Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé? Mon village ne s'appelerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées!"

Alain Peyrefitte: C'était de Gaulle, tome 1, p. 52: Elysée, jeudi 5 mars 1959.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :